Etheria World

Forum interdit aux personnes physiques de moins de 15 ans et déconseillé au personnes physiques n'aillant pas atteint la majorité légale.

Bienvenue dans un monde Heroic-Fantasy [Hentai/Yaoi/Yuri]
Forum interdit au moins de 16 ans


    L'art de la guerre de Melianel [En attente de retours/validation]

    Partagez
    avatar
    Melianel

    Messages : 97
    Points RP : 82
    Date d'inscription : 27/02/2013

    Feuille de personnage
    Age :: Plus de 6000 ans
    Information Importante :: Grand Trône d'Asuria
    Côté Coeur: :

    L'art de la guerre de Melianel [En attente de retours/validation]

    Message  Melianel le Mar 16 Avr - 1:00

    Capacités physiques

    La force physique de Melianel est celle d’une femme normale, prenant soin de son corps mais rien de plus. Toutefois la force dans son bras gauche, suite à sa blessure non rétablie est très largement réduite, comparable à celle d’un enfant.

    L’ange est particulièrement souple et agile.
    Sa vivacité est plutôt bonne, réagissant vite aux évênements extérieurs, aussi grâce à sa capacité d’anticipation.
    Son endurance physique était excellente dans sa jeunesse, depuis qu’elle est Grand Trône, elle n’a plus autant de temps à consacrer à l’entrainement physique. Pour conserver son entraînement martial elle a donc sacrifié un peu de ses entraînement physiques et est revenue dans la normalité d’une ange.

    Les ailes de l’ange sont particulièrement puissantes, et peuvent la propulser à près de 80 km/h en vitesse de pointe, la classant parmi les anges les plus rapides.

    Entraînement martial

    Comme la plupart des anges de haute naissance, durant son enfance et sa jeune vie d’adulte , Melianel a suivit les enseignements d’un maître d’armes d’expérience.
    L’ange a complété cette éducation avec plusieurs millénaires expérience martiale, en explorant des contrées dangereuses, puis en étant dans l’armée angélique jusqu’à ce hisser au grade suprême de Grande Dominante. Les années passées en tant que Grand Trône, ne lui ont plus apportées grand-chose en terme d’évolution, ne pratiquant guère plus que pour s’entraîner et conserver ses acquis.

    Maîtresse d’armes : Melianel a déjà manipulées l’ensemble des armes Asuréenne, et un grand nombre d’armes étrangères et exotique, en tout cas suffisamment pour ne pas se blesser bêtement en tentant de se battre avec une arme. Elle maîtrise plusieurs armes de mêlée Asuréenne, comme la lance. Toutefois, ses armes favorites sont les épées, principalement les épées longues ou les mains et demie.
    Son style de combat de prédilection était l’épée longue accompagnée d’un grand bouclier, toutefois, sa blessure au bras gauche l’empêche à présent de se servir d’un bouclier. Sans être une génie de la passe d’arme, son expérience millénaire en fait une des combattante les plus redoutables d’Asuria

    Précision redoutable : Entraînée à différentes armes à distances ou à projectiles, Melianel est douée d’une grande précision dans ses tirs. Particulièrement douée à l’arc, sa blessure au bras gauche l’empêche à présent de se servir d’un arc. Elle préfère donc à présent l’usage du javelot ou de la lance, efficace au corps à corps et servant de projectile mortel.

    L’art Asuréen du corps à corps : Melianel est une experte dans un des arts asuréen du corps à corps dont la philosophie est d’utiliser la force de l’adversaire contre lui. Elle maîtrise parfaitement ce style de combat et est à même de mettre à terre un adversaire en utilisant sa masse et la force qu’il met dans son attaque ou de dévier sans dommage des coups puissants. Cet art est vraiment défensif, et gagner un combat consistera plus à fatiguer un adversaire que de lui infliger des blessures. Cet art utilise aussi bien les membres supérieurs que les membres inférieurs.

    Le combat aérien : Rapide et souple, Melianel comme tout les anges à développé le combat aérien pour profiter de cet avantage. Combat en piqué, vol stationnaire, usage des ailes au corps à corps en défense, comme en attaque, l’ange maîtrise parfaitement ses ailes puissantes et les utilisent dans beaucoup de ses mouvements de combats.

    Compétences et connaissances

    Puit de connaissances : Elève enthousiate et assidue, Melianel continue encore à lire et apprendre auprès des gens ayant le savoir dès qu’elle le peut. Elle connaît beaucoup de choses sur le monde, principalement liées à l’histoire du monde, des races, ainsi que la géographie. Elle est également une experte dans de nombreux domaines artistiques, sans pour autant pouvoir réaliser elle-même.

    Stratège et tacticienne de génie : Sans doute le don le plus développé chez l’ange. Douée et ayant pratiqué pendant des millénaires, Melianel est l’une des plus fines stratèges d’Asuria. A même de discerner les plans dans les plans et d’anticiper les manœuvres adverses.

    Psychologue avertie : Pierre angulaire de son génie militaire, Melianel arrive à déchiffrer les gens au travers de leurs attitudes, tics, langage, etc…Sans être une génie dans le domaine, encore une fois, une pratique millénaire en fait une connaisseuse d’expérience.

    Jeux de l’amour et du mensonge : Bien que n’aimant guère cela, Melianel à appris à tromper les gens par le mensonge. Séduire, cajoler, manipuler sont des arts qu’elle connaît bien. Elle a appris à jouer avec tout cela principalement depuis qu’elle est Grand Trône et qu’elle baigne dans la politique Asuréenne.

    Exploratrice de la première heure : Comptant parmi les premières expéditions angélique d’exploration, Melianel est assez douée pour la navigation et la cartographie. Par contre elle n’a que des bases en survie et pistage, ou ce genre d’activité de plein air. En revanche c’est une experte dans l’art de la navigation aérienne, appréhender et repérer les courants aériens, ce qui lui permet de très facilement voyager très loin sans se fatiguer , juste en planant sur les courants , comme la plupart des rapaces.

    Vétéran de nombreuses guerres : Melianel a appris ce que beaucoup de guerrier apprenne sur les champs de batailles : Les premiers soins, la vigilance de chaque instant, la rudesse des marches, des conditions climatiques, la gestion de la peur de l’ennemi...Bref le quotidien d’un homme d’armes.


    Capacités magiques

    (Cf Fiche de personnage)

    Le feu intérieur :

    Présent en elle depuis la naissance, cette capacité magique, si tant est que l'on peut l'appeler comme celà, c'est énormément renforcée pendant la très longue période de coma que Mélianel a subit.

    Fonctionnant comme une sorte d'anti-magie affectant les modifications directes de son corps ou esprit.
    L'effet des sorts lancés sur elle est grandement minoré, en effets comme en durée.
    Cela comprend donc des effets affectant son esprit comme l'hypnose, les charmes, la domination, etc…
    Ainsi que les sorts affectants son corps, comme la métamorphose, la paralysie par exemple, mais aussi les sorts bénéfiques comme les soins notamment. C'est ce qui explique la difficulté qu'on eu les mages angélique pour la soigner de sa blessure à la tête qui résultat en un très long coma, ainsi que de sa blessure au bras qui fait qu'a présent son bras n'est plus aussi fort et véloce qu'avant.


    Maîtrise de la magie du feu :

    Melianel maîtrise particulièrement bien la magie du feu, dont elle déploie toute la puissance lors de batailles rangées. Spécialisées dans les sorts de zones et offensifs.

    Créant en général du feu lorsqu’il n’y en a pas, les sortilèges affaiblissent les courants magiques environnant. Plus le sort est puissant, plus le courant est affaibli, empêchant en général un usage à répétition.

    Quelques exemples des sortilèges de combat qu'elle maîtrise :

    Boule de feu :
    Sortilège puissant mais nécéssitant une certaine tranquilité d'incantation. Après 5 secondes d'incantations, une petite sphère de feu de la taille d'un poing s'envole à très vive allure (comme une flèche) en partant de la paume tendue du lanceur de sort et file en ligne droite dans la direction visée. Au premier contact avec un objet solide ou un individu elle explose alors en s'étendant sur plusieurs mètres (3 environ) blessant ou endommageant ce qui se trouve dans la zone. La puissance des flammes est suffisante pour mettre hors de combat la piétaille, pouvant aller jusqu'a tuer les individus très faible ou sensible au feu.
    L’affaiblissement des courants ne permet d’utiliser ce sortilège qu’environ toutes les 10 minutes

    Lance de flamme :
    Sortilège projetant un rayon de flamme sur une quinzaine de mètre. La largeur du rayon est insuffisante pour toucher plus d'une cible à la fois. Toutefois des obstacles inflammables facilement n’arrêtent pas le rayon qui pourra par exemple traverser plusieurs couches de tentures pour atteindre sa cible. Sort relativement faible hormis sa portée, il ne draine les courant que minimement. Il est utilisable toutes les 2 à 3 minutes.

    Eventail ardent :
    Ce sortilège de corps à corps projette 5 traits de feu sur un ou des ennemis à moins de 2 mètres. Les flammes sont assez intenses pour créer des dégâts similaires à des carreaux d'arbalètes, pénétrant donc dans la chair, pouvant ainsi tuer si l'adversaire n'est pas suffisamment expérimenté pour protéger ses zones vitales (comme cela serait le cas pour une flèche décochée en plein coeur par exemple). Sortilège assez rude pour l’environnement magique de part sa rapidité d’exécutions, il draine de manière brusque mais assez faiblement les courants de feu environnants. Il est utilisable toutes les 2 minutes.

    A côté de cela, Melianel maîtrise un large éventail de sortilèges mineurs liés au feu, comme allumer un feu de camp, allumer à distance des bougies ou des torches, faire parcourir une flammèche le long de son corps ou de ses vêtements pour les sécher. Elle maîtrise également un sortilège qui recouvre son corps d'un film de flamme indolore qui lui permet de se laver en détruisant la "crasse" sur son corps sans avoir besoin d'eau. Ce dernier sortilège lui est particulièrement utile en campagne lorsque l'eau est plus utile à d'autres choses que l'hygiène corporelle.


    Initiée en magie de protection :

    Melianel développe quelques sortilèges de protection pour les conflits armés, notamment pour protéger ses ailes qui lui servant alors facilement de protection efficaces. A l’heure actuelle le seul sortilège vraiment utile en combat qu’elle maîtrise protège ses ailes

    Les ailes guerrières de l'ange :
    Un sortilège qui génère une sorte de bouclier protecteur autour des ailes de Melianel, efficace comme une armure ou un bouclier en termes de résistance.
    La durée du sortilège dépend du temps d'incantation.
    1 seconde, le bouclier ne sera efficace que contre une attaque dans la prochaine minute.
    5 secondes, le bouclier persistera pendant 2 à 3 minutes.
    1 minute, le bouclier restera en place pendant 1 heure environ.
    10 minutes, le bouclier restera en place en général pour une bataille, environ 6 heures.

    La magie de se bouclier faiblit grandement si les ailes restent immobiles, rendant quasi inutile de le lancer "en prévision", puisque alors l'effet s'estompent en général en quelques minutes pour les versions les plus longues.


    Les chants de guerre - Magie de bataille

    La magie de Melianel prend son plein essor au cœur des batailles lorsqu’elle dirige des troupes. Son chant, qui peut être ressenti comme une aura lorsqu’elle est au cœur de la bataille.
    Lorsqu’elle chante, Melianel ne peut incanter ou se battre efficacement. Elle peut tout au plus se défaire d’un combattant novice.

    La portée des chants dépend grandement de l'attention et de la puissance vocale que Melianel porte à la mélodie.

    Elle peut fredonner ou chantonner, cela n'exige pas trop d'attention. Elle peut alors se battre quasiement normalement, sans pouvoir lancer de sorts. L'effet se propage alors uniquement à l'unité entourant Melianel.
    Elle peut chanter normalement, exigeant alors plus d'attention. Elle ne peut plus alors que se défendre voir défaire un combattant vraiment inexperimenté. L'effet se propage alors à 3 unités en plus de celle entourant Melianel.
    Enfin elle peut chanter à tue tête. Ceci ne nécéssite pas plus d'attention mais nécéssite par contre plus de souffle , empietant ainsi grandement sur son attention, l'empêchant de passer à l'offensive et lui permettant tout juste de se défendre contre un adversaire peu experimenté. L'effet se propage alors à 6 unités de plus que celle entourant Melianel.
    Les conditions de la bataille peuvent modifier la portée. Ainsi une bataille en plein coeur d'un orage avec tonnerre verrait son efficacité descendre d'un cran.


    - Le chant de la victoire :
    Inspire la vaillance et le courage, préserve de la peur. En phase d’assaut elle porte les combattants vers une rage intérieure propice au combat.

    - La mélopée du vaincue :
    Inspire la crainte dans les rangs ennemis, propice à la désorganisation ou à un retrait ordonnée profitant de l’hésitation de l’ennemi par exemple.

    Je ne sais pas trop comment décrire les effets. Disons que cela renforcerait d'un cran "l'expérience" des combattants proches de Melianel, en terme de résistance émotionnel. Un homme d'arme classique serait alors considéré comme un vétéran en ce qui concerne son ressenti de la bataille (peur, respect des consignes etc..), et inversement, un vétéran adverse serait considéré comme un homme d'armes classique et pourrait donc plus facilement prendre peur et s'enfuir si le cours de la bataille est propice à cela.
    C'est une sorte de renforcement/affaiblissement du moral des troupes.

      La date/heure actuelle est Mer 16 Aoû - 8:19