Etheria World

Forum interdit aux personnes physiques de moins de 15 ans et déconseillé au personnes physiques n'aillant pas atteint la majorité légale.

Bienvenue dans un monde Heroic-Fantasy [Hentai/Yaoi/Yuri]
Forum interdit au moins de 16 ans


    Melianel, Grand trône de l'Empire Angélique

    Partagez
    avatar
    Melianel

    Messages : 97
    Points RP : 82
    Date d'inscription : 27/02/2013

    Feuille de personnage
    Age :: Plus de 6000 ans
    Information Importante :: Grand Trône d'Asuria
    Côté Coeur: :

    Melianel, Grand trône de l'Empire Angélique

    Message  Melianel le Ven 1 Mar - 11:46

    ◙ Votre Personnage ◙




    Nom : Melianel

    Prénom : -

    Surnom : -

    Âge : Aux alentours des 6300 ans (dont plus de 2000 de coma)

    Race : Ange

    Localisation : Capitale de l’Empire Angélique

    Métier/Grade/Statut social : Grand trône

    Description Physique et vestimentaire :

    Ange féminin d'environ 1,75 mètre, elle a une corpulence légèrement fine.
    Sa longue chevelure blonde tombe jusqu'à ses fesses. Le plus souvent ramenés en arrières, parfois quelques mèches viennent encadrer un visage ovale des plus séduisant. Son regard émeraude est perçant et envoutant, accentué par des sourcils fins et bien dessinés. Un fin et long nez descend jusqu'à des lèvres pulpeuses et rosées.
    De l'arrière des ses fines épaules partent deux élégantes et puissantes ailes aux plumes d'un blanc immaculé. Sa paire d'ailes vient encore accentuer la cambrure de son dos. Sa poitrine voluptueuse laisse place à un ventre bien plat et légèrement musclé.
    La taille bien marquée cède la place à des hanches pleines. De longues jambes desquelles on a du mal à détacher son regard se terminent par des pieds plutôt menus.

    Sa démarche est gracieuse et sous ce corps des plus féminin on peut sentir une musculature discrète mais belle et bien présente.

    Sa voix est mélodieuse et douce.

    Elle affectionne les vêtements légers et aime montrer son corps.
    Elle porte généralement une robe très courte, au dos entièrement nu. Le devant consiste en deux pans remontant sur ses seins et venant faire le tour de son cou, attachés derrière sa nuque avec une fibule d'argent gravé. Son décolleté est des plus généreux. Elle affectionne pour ce genre de vêtement des étoffes comme de la soie très légèrement translucide.
    Ses couleurs favorites sont le blanc ou le bleu azur. Accompagnant cette robe, elle porte des spartiates hautes, décorées de pierreries et ciselées, avec talons fins. Pour compléter la tenue, elle affectionne les bijoux, généralement en argent ou en or. Des boucles d'oreilles assez longues, faites d'anneaux entrelacés. Sur son bras gauche, un torque d'or. Sur son avant bras gauche, une série de fins bracelets d'or également. Son avant bras droit est orné d'un très large bracelet d'or gravé de motifs liés à l'air.
    Une châtelaine en or ceint sa taille, et pour achever, elle porte à la cheville droite une fine chainette en or.

    Lors des conflits ou bien lorsqu'elle doit avoir l'air plus martiale, la combattante a une tenue beaucoup moins fragile mais tout aussi légère mettant ses atouts bien en valeur.
    Melianel porte alors, ceint sur son torse, passant sous ses seins une pièce d'orfèvrerie en Hélénium représentant une ange au corps nu et aux ailes déployées qui viennent cacher le bas de ses seins et ses tétons. Laissant le reste du haut de son corps entièrement nu. Toutefois, une sorte manteau lui couvre les épaules et le haut des bras. Il est coupé en deux pans qui viennent tomber le long de son dos et de ses jambes. Généralement de couleur bleu.
    Ses hanches et le haut de ses cuisses sont couvertes par une mini jupe serrée et ornée de deux rubans dorés marquant le tour des hanches.
    Sur sa taille repose également une ceinture d'armes en cuir finement ciselé. Un fourreau richement décoré de pierre et renforcé de métal gravé contient son épée de feu.
    Ses jambes sont protégées par des cuissardes et des jambières en Hélénium, gravées et sculptées avec un motif d'oiseau de feu (phénix).
    Pour achever cette tenue, une paire de petite botte en cuir. Le bas de son corps est plus protéger que le haut, car Melianel à l'habitude de se battre légèrement au dessus du sol, mettant ainsi le haut de son corps plus à l'abri de la mêlée.


    Description mentale :

    La personnalité d'un individu est souvent le fruit des enseignements d'un parent, d'un mentor ou d'un ami, voir d'un ennemi. Les enseignements des proches de Melianel résonnent encore au travers des siècles dans sa personnalité.

    Vis avec passion
    Melianel se jette toujours avec passion dans les activités qu'elle choisit. C'est cela qui fait d'elle une élève hors du commun. Une fois quelque chose commencé, elle s'y donne avec passion et ne compte pas les efforts. C'est grâce à ce trait de caractère que l’ange a su apprendre et maîtriser de nombreux talents (arts, magie,...)

    Le mensonge n'amène jamais rien de bon
    Pour Melianel, la vérité n'est pas un vein concept. Le mensonge est inutile car la vérité finie toujours pas trouver son chemin. Le mensonge est le signe évident de l'absence de confiance.

    La colère est mauvaise conseillère
    Melianel s'énerve très rarement. Son naturel calme lui permet d’aborder toutes les situations avec sérénité et modération. Rarement submergée par les sentiments, elle en retire d'ailleurs une réputation de froideur .Bien entendu, comme tout le monde la demoiselle est habitée par les émotions mais elle se laisse plus facilement emporter par les pulsions positives comme la joie, le plaisir que contrôler par des réactions négatives comme la colère ou la haine. Ce contrôle relatif est un atout non négligeable dans ses capacités de commandement et de stratège. Elle analyse souvent froidement les situations sans se laisser guider par l'émotivité.

    Respecte toi et les autres te respecterons
    Femme d'honneur, elle attache beaucoup d'importance à la parole donnée et estime que c'est la parole qui fait l'individu. Humble de nature, Melianel n'aime pas les gens qui tirent la couverture à eux, ni ceux qui font étalage de leur suffisance.

    Les anges sont les premiers nés
    Melianel pense sincèrement que les anges ont un devoir envers le monde. Premiers nés, ils sont immortels et ont donc la tâche de veiller sur le monde et de protéger les races inférieures. Elle étend ce trait de caractère à la protection de son prochain. Faisant son possible pour vivre avec compassion et aider de son mieux les personnes qui croisent sa route et demande son aide. Cela peut être un simple mot gentil comme donner de son temps et déployer des gros efforts lorsque le problème est de taille. Le grand trône ne fait toutefois pas interférer cela avec ses responsabilités.

    Ta beauté est un don
    Pas vraiment une qualité, Melianel est exhibitionniste. C'est pour cela qu'elle affectionne particulièrement les tenues très légères. Elle adore également servir de modèle à des artistes et pose volontiers nue pour une sculpture ou une peinture.
    Toutefois son éducation fait qu'elle rechigne à s'exhiber pour des ébats.


    C'est aussi au travers des autres que l'on se définit parfois.

    Ses camarades d'enfance et d'adolescence la voyaient comme une jeune fille studieuse, éveillée et une camarade de jeu sympathique.
    Ses compagnons d'exploration disaient qu'elle était une jeune femme impétueuse et curieuse et pleine de ressources.
    Ses frères d'armes lui vouaient une confiance sans limite. Leur inspirant respect et loyauté, ils savaient que cela était réciproque. Certains la trouvaient froide sous son sourire de façade et son autorité affirmée.

    Dans le cercle privé, l’ange est une femme enjouée, rieuse et plaisante. Dans ses relations amoureuses Melianel se montre paradoxalement assez soumise, sans doute le contrecoup des responsabilités exacerbées de sa fonction et de l'autorité sans faille dont elle doit faire preuve alors.

    Melianel est actuellement tiraillée. Son respect du Primarque et son désir de protéger son peuple à tout prix entrent doucement en conflit avec sa certitude que le mensonge des anges est à l'origine des conflits de ce monde. Elle est intimement persuadée que la vérité essaye de trouver son chemin pour éclater au grand jour et qu'aller contre cela fait courir à son peuple un grand danger. Toutefois elle demeure fidèle à son peuple.

    En ce qui concerne ses centres d'intérêts non professionnels, elle affectionne particulièrement les arts et la philosophie. Elle se passionne également pour l'histoire et est très friande de récit d'aventure.



    Histoire :

    De noble naissance
    1100 - 2030


    C’est en 1100 après la création, au cœur des terres angéliques qu’Erahel et Dzezabel donne naissance à leur petit trésor, une angelote qu’ils prénomment Melianel

    Durant les premières décennies de sa plus tendre jeunesse Melianel, studieuse et passionnée, reçoit avec joie les enseignements prodigués par les meilleurs maîtres du royaume.
    Littérature, Histoire, poésie, chant, musique, art de la guerre, escrime, tissage, , philosophie, magies, peinture, sculpture... Autant de matières passionnantes pour la jeune Melianel qui s’adonne à ses leçons avec la flamme et la fougue de la jeunesse.

    C’est aux abords du siècle, que le façonnage du corps et de l’esprit laisse place aux premiers élans du cœur.

    Au grand damne de ses parents, Melianel découvre l’amour et les plaisirs de la chair auprès d’un jeune ange que beaucoup jugeait peu fréquentable.
    Jeune femme talentueuse et charismatique, les parents de Melianel n’ont que peu de mal à convaincre l’un des archivistes de proposer l’honneur de diriger l’une des nombreuses troupes d’exploration du nouveau monde à leur précieuse progéniture. Ils pensent alors que les dangers du monde étaient minimes comparés à la fréquentation d’un ange aux mœurs troubles.


    A la découverte du monde
    2050 – 2055


    Ravie de pouvoir découvrir le monde, et respectueuse de l’honneur qui lui est fait à elle et sa famille, Melianel entreprend avec deux autres jeunes anges de partir explorer dans la direction qui leur a été assignée.

    Le périple est aisé au début, puis les choses se compliquent. Toutes les contrées ne sont pas hospitalières, et plus d’une fois les trois compagnons bataille pour survivre.
    C’est lors de l’un de ces combats, prenant place sous un orage violent que Melianel, tentant d'attirer la créature à l'écart de ses deux compagnons, est frappée par un éclair. Sonnée en plein vol, elle chute fort heureusement dans la rivière en contrebas. Le choc, atténué par les branches des arbres bordant la rivière, est rude et Melianel tombe inconsciente. Une grave blessure à la tête qui ne sera pas sans conséquence. Inquiet et impuissant devant l’état de leur soeur, ses deux compagnons décident de retourner vers Metos.

    Melianel, blessée à la tête, est dans un coma profond. A l’incompréhension de tous, même les plus puissants des soins ne peuvent la sortir de son état. Les premières semaines sont tout de même emplies de joie et de célébrations pour le premier groupe d’explorateurs à revenir avec de précieuses informations : Des cartes, des histoires fabuleuses, des trophées de combat, des cadeaux. Récompensés pour leur courage, et pour avoir sauvé leur sœur les deux anges obtiennent des postes prestigieux.

    Melianel quand à elle est choyée et soignée par toute une communauté. Son corps inanimé est déposé dans un mausolée, où régulièrement l’on prend soin de maintenir son corps en vie, ne sachant guère si cela servirait. Après quelques années, un puissant mage, ami de la famille, a pu développer un sortilège puissant, destiné à préserver le corps de Melianel des ravages de la faim et de la soif.


    Perdue dans les limbes

    L’obscurité est totale. L’angoisse submerge Melianel et la terreur est sa compagne pendant longtemps.
    Puis, petit à petit, l’ange rassemble son esprit, structure sa pensée et travaille sur la magie ambiante.
    Lentement mais surement elle parvient à rassembler suffisamment de magie ambiante pour créer une flammèche. Oh bien sur elle vacille rapidement puis s’éteint, mais cela lui donne la force pour poursuivre.
    La flammèche se fait plus intense, dure plus longtemps. Puis elle devient lueur de torche, puis brasero, et enfin un feu de joie éternel qui sort l’ange des ténèbres.
    Ses angoisses s’envolent...
    Et l’ange doucement explore. Tout est ténèbres au-delà de la lueur du feu, mais plus les jours passent, plus la lueur est puissante.
    Lorsqu’enfin les ténèbres sont presque dissipées, Melianel vit autour du feu, dans une vaste étendue d’herbe parsemée de quelques petits bois, sous une voute étoilée.
    Après la cueillette, la jeune ange s’installe tout contre son feu et chantonne.
    Ses chants sont d’abord murmures, puis au fil des semaines, ils se font plus puissants.
    Chanter la réconforte. Chanter lui donne du courage et la volonté de continuer.
    Les chants se font plus longs, plus complexes, plus puissants, et parfois même Melianel semble les entendre sans mêmes les chanter, ils se dégagent d’elle sans qu’elle n’est à ouvrir la bouche.

    Le temps passe... Mais Melianel est incapable d’en mesurer une seule fraction.


    La renaissance d’un ange

    Alors que Melianel attise son feu tout en chantant, le ciel étoilé semble se fissurer.
    Une lueur éclatante zèbre ce ciel ténébreux.
    Et Melianel sait….
    Elle sent le courant magique parcourir la terre et le ciel, elle sent les vents magiques inonder son monde au travers de cette fissure qui déjà se referme. Sans réfléchir un seul instant, l’Ange prend son envol, et portée par la chaleur de son feu prend de la vitesse. Le vol semble durer une éternité pour elle, plus elle s’élève plus l’obscurité semble réapparaitre. Le fissure se rebouche et ne sera bientôt plus qu’un souvenir. Dans un dernier effort elle peut toutefois se jeter telle une comète au travers de cette fissure...

    Melianel ouvre les yeux et c’est à nouveau les ténèbres. Mais cette fois si la différence est notable. Son corps est raide et froid, allongé sur une surface dure, lisse et glaciale. La douleur est vive lorsque l’air entre dans ses poumons L’ange vient de quitter son monde intérieur pour retrouver la vie.

    Elle vient de passer 2400 ans dans le coma, réveillée par la vague de magie engendrée par la création du fil bleu des nymphes.



    De feu et d’acier
    4200 – 5400

    La quasi résurrection de Melianel est accueillie avec joie dans la citée.
    La joie des retrouvailles laisse la place à la tristesse des nouvelles.
    Ses parents ont perdu la vie aux cours des siècles. La rudesse du monde et les guerres menées par l’empire angélique ont frappées toutes les familles sans exceptions, toutefois la lignée a perdurée et Melianel est à présent l’Aïeul d’une famille qu’elle ne connaît pas.
    Les anges ont menés plusieurs batailles, les bannis sont plus fort, les peuples du monde luttent chacun de leur côté pour se hisser en haut.

    L’amertume du moment, la tristesse des nouvelles, tout cela s’estompe petit à petit alors que Melianel retrouve sa place dans une famille qu’elle apprend à connaître, dans une citée qu’elle s’approprie à nouveau comme lorsqu’elle était enfant.

    Désireuse de trouver sa place, elle accepte le rang de judicateur qu’on lui offre comme à ses deux compagnons de l’époque. Douée d’un charisme sans pareil, génie de la stratégie militaire, c’est logiquement que Melianel fait ses preuves aux cours des décennies suivantes. Sa puissante magie de bataille puisant sa force dans son feu intérieur et ses chants de guerre développés pendant les 2000 années passées dans les ténèbres, achèvent de la propulser au sommet de l’armée angélique et elle devient Grande Dominante.



    De chair et de sang, un trône pour la dominante
    5448 - 7300

    Chef de guerre aimée et incontestée, alors que le conflit éclate entre les elfes et les drows alliés aux bannis, Melianel s’illustre à la tête de l’armée.
    Les premières batailles gagnées, la situation n’en est pas moins problématique, la population ne soutient pas forcément ce conflit.

    Lors d'une de ces batailles, Le gros des troupes d'elfes repousse l'ennemi, Melianel prend la tête d'une unité pour s'enquérir d'une faille qu'elle a décelée dans les lignes de défenses. Arrivée sur place avec ses anges, les événements lui donnent raison. Une petite troupe d'elfes sombres tente de s'infiltrer derrières les lignes de défenses. Le combat est rude, les adversaires bien qu'en petit nombre sont des combattants entraînés et accompagnés de plusieurs sorciers. C'est en affrontant l'un de ces combattants, particulièrement violent et vicieux que Melianel est mise en difficulté. Plaquée au sol par un sortilège de l'un des mages sombres, elle ne peut se défendre efficacement et empêcher l'adversaire de lui écraser le bras gauche entre sa masse et son propre bouclier. Le bras d'arme de Melianel est prompt à réagir ensuite et planter son arme en travers du corps de son agresseur, mais la blessure est grave.

    Sans doute pour légitimer un peu ce conflit, et suite à cette blessure importante subit par Melianel, le Primarque souhaite changer de Grand dominant pour quelqu’un de plus en vue dans la citée et plus apte au combat.
    Sans doute conscient de la grande valeur de Melianel, il l’appelle donc pour exercer la charge de Grand trône.

    C’est lors de la bataille finale en 5450 que Melianel fait la connaissance de l’impétueuse Mina Erkenos.
    Voyant en elle une grande combattante et meneuse d’ange, elle soumet au Primarque sa candidature pour succéder au grand Dominant, perdu lors de la bataille.

    Après les clameurs des batailles, Melianel se plonge dans un autre univers, celui de la politique.
    Certes les Grands trônes sont à la tête de l’armée angélique, mais leur rôle réside principalement dans le conseil au Primarque.
    Melianel se rend compte bien vite que son rôle ne se cantonne pas uniquement aux stratégies de champ de bataille, mais elle élabore avec le second grand trône des politiques d’alliance et militaires qui sont discutés avec les autres chœurs et soumise au Primarque.

    Elle découvre les affres des choix douloureux : Envoyer des anges à la mort, décider de ne pas intervenir ici, ou là.
    Elle y découvre aussi les mesquineries du pouvoir, influencée pour nommer untel, promouvoir celle-ci, discréditer celle-là.

    Guidée par un honneur sans faille et une morale forte, elle mène sa barque et sa carrière sans sombrer dans les machinations de pouvoirs, ni se laisser submerger par les luttes d’influences.
    Plus que jamais, son talent est dans l’art de la guerre, et la politique est une guerre parfois bien plus impitoyable que celle faites avec les armes.

    Durant ces millénaires, Melianel affute sa magie et son entre-gens tout en maintenant un entrainement militaire et physique minimum pour conserver la forme.

    Les événements récents inquiètent Melianel et elle a demandé au Primarque l’autorisation de quitter Metos pour se rendre dans les différentes nations afin d’avoir un aperçu des forces en présences, et peut être pouvoir déceler les stratégies en cours, tant militaire que politique.



    D’âme et de cœur (et de cul?)
    7300 -

    Melianel entame donc une tournée des nations dans le plus grand secret, cherchant à déceler les plans dans les événements en s’approchant au plus près des belligérants.

    Elle souhaite secrètement enquêter sur une rumeur dont elle a entendu parler. Un nom évoquant de tendres et charnels souvenirs est venu à ses oreilles lors des ses premiers voyages. Ses premiers émois et son premier amour peut il encore être ? L’ange veut en avoir le cœur net. Est-ce vraiment lui et est il vraiment devenu un démon ?




    Animal de compagnie, monture, possession terrestre* :

    Une très grande demeure dans Metos, richement décorée, avec quelques serviteurs, fruit de sa carrière brillante dans l’armée et de l’aide apportée par sa descendance après sa longue période d’absence.

    De nombreux vêtements et bijoux de très belle facture, de la simple tunique à la robe de cérémonie.


    Inventaire :

    Erliawel, l’épée de feu en hélenium. L’arme de son père, forgée il y a 7 millénaires, symbole familial. Tenue en main par un membre de la famille, elle s’enflamme avec une force équivalente à une torche. Insuffisant pour engendrer des blessures supplémentaires avec des coups rapide, elle pourrait toutefois mettre le feu à des matières particulièrement inflammables (parchemins, toiles d’araignées, poils roussis etc..). Elle causerait également les même dégâts qu’une torche sur le long terme si elle était plantée et maintenue dans quelqu’un ou quelque chose.

    Armure de bataille. Splendide parure en hélénium, qui ne cache , ni ne protège grand-chose.

    Pouvoir :


    Le feu intérieur :

    Présent en elle depuis la naissance, cette capacité magique, si tant est que l'on peut l'appeler comme celà, c'est énormément renforcée pendant la très longue période de coma que Mélianel a subit.

    Fonctionnant comme une sorte d'anti-magie affectant les modifications directes de son corps ou esprit.
    L'effet des sorts lancés sur elle est grandement minoré, en effet comme en durée.
    Cela comprend donc des effets affectant son esprit comme l'hypnose, les charmes, la domination.
    Comme les sorts affectants son corps, comme la métamorphose, la paralysie par exemple, mais aussi les sorts bénéfiques comme les soins notamment. C'est ce qui explique la difficulté qu'on eu les mages angélique pour la soigner de sa blessure à la tête qui résultat en un très long coma, ainsi que de sa blessure au bras qui fait qu'a présent son bras n'est plus aussi fort et véloce qu'avant.

    Ses compétences en art magique :

    Maîtrise de la magie du feu :

    Melianel maîtrise particulièrement bien la magie du feu, dont elle déploie toute la puissance lors de batailles rangées. Spécialisées dans les sorts de zones et offensifs.

    Créant en général du feu lorsqu’il n’y en a pas, les sortilèges affaiblissent les courants magiques environnant. Plus le sort est puissant, plus le courant est affaibli, empêchant en général un usage à répétition.

    Quelques exemples des sortilèges de combat qu'elle maîtrise :

    Boule de feu :
    Sortilège puissant mais nécéssitant une certaine tranquilité d'incantation. Après 5 secondes d'incantations, une petite sphère de feu de la taille d'un poing s'envole à très vive allure (comme une flèche) en partant de la paume tendue du lanceur de sort et file en ligne droite dans la direction visée. Au premier contact avec un objet solide ou un individu elle explose alors en s'étendant sur plusieurs mètres (3 environ) blessant ou endommageant ce qui se trouve dans la zone. La puissance des flammes est suffisante pour mettre hors de combat la piétaille, pouvant aller jusqu'a tuer les individus très faible ou sensible au feu.
    L’affaiblissement des courants ne permet d’utiliser ce sortilège qu’environ toutes les 10 minutes

    Lance de flamme :
    Sortilège projetant un rayon de flamme sur une quinzaine de mètre. La largeur du rayon est insuffisante pour toucher plus d'une cible à la fois. Toutefois des obstacles inflammables facilement n’arrêtent pas le rayon qui pourra par exemple traverser plusieurs couches de tentures pour atteindre sa cible. Sort relativement faible hormis sa portée, il ne draine les courant que minimement. Il est utilisable toutes les 2 à 3 minutes.

    Eventail ardent :
    Ce sortilège de corps à corps projette 5 traits de feu sur un ou des ennemis à moins de 2 mètres. Les flammes sont assez intenses pour créer des dégâts similaires à des carreaux d'arbalètes, pénétrant donc dans la chair, pouvant ainsi tuer si l'adversaire n'est pas suffisamment expérimenté pour protéger ses zones vitales (comme cela serait le cas pour une flèche décochée en plein coeur par exemple). Sortilège assez rude pour l’environnement magique de part sa rapidité d’exécutions, il draine de manière brusque mais assez faiblement les courants de feu environnants. Il est utilisable toutes les 2 minutes.

    A côté de cela, Melianel maîtrise un large éventail de sortilèges mineurs liés au feu, comme allumer un feu de camp, allumer à distance des bougies ou des torches, faire parcourir une flammèche le long de son corps ou de ses vêtements pour les sécher. Elle maîtrise également un sortilège qui recouvre son corps d'un film de flamme indolore qui lui permet de se laver en détruisant la "crasse" sur son corps sans avoir besoin d'eau. Ce dernier sortilège lui est particulièrement utile en campagne lorsque l'eau est plus utile à d'autres choses que l'hygiène corporelle.


    Initiée en magie de protection :

    Melianel développe quelques sortilèges de protection pour les conflits armés, notamment pour protéger ses ailes qui lui servant alors facilement de protection efficaces. A l’heure actuelle le seul sortilège vraiment utile en combat qu’elle maîtrise protège ses ailes

    Les ailes guerrières de l'ange :
    Un sortilège qui génère une sorte de bouclier protecteur autour des ailes de Melianel, efficace comme une armure ou un bouclier en termes de résistance.
    La durée du sortilège dépend du temps d'incantation.
    1 seconde, le bouclier ne sera efficace que contre une attaque dans la prochaine minute.
    5 secondes, le bouclier persistera pendant 2 à 3 minutes.
    1 minute, le bouclier restera en place pendant 1 heure environ.
    10 minutes, le bouclier restera en place en général pour une bataille, environ 6 heures.

    La magie de se bouclier faiblit grandement si les ailes restent immobiles, rendant quasi inutile de le lancer "en prévision", puisque alors l'effet s'estompent en général en quelques minutes pour les versions les plus longues.


    Les chants de guerre - Magie de bataille

    La magie de Melianel prend son plein essor au cœur des batailles lorsqu’elle dirige des troupes. Son chant, qui peut être ressenti comme une aura lorsqu’elle est au cœur de la bataille.
    Lorsqu’elle chante, Melianel ne peut incanter ou se battre efficacement. Elle peut tout au plus se défaire d’un combattant novice.

    La portée des chants dépend grandement de l'attention et de la puissance vocale que Melianel porte à la mélodie.

    Elle peut fredonner ou chantonner, cela n'exige pas trop d'attention. Elle peut alors se battre quasiement normalement, sans pouvoir lancer de sorts. L'effet se propage alors uniquement à l'unité entourant Melianel.
    Elle peut chanter normalement, exigeant alors plus d'attention. Elle ne peut plus alors que se défendre voir défaire un combattant vraiment inexperimenté. L'effet se propage alors à 3 unités en plus de celle entourant Melianel.
    Enfin elle peut chanter à tue tête. Ceci ne nécéssite pas plus d'attention mais nécéssite par contre plus de souffle , empietant ainsi grandement sur son attention, l'empêchant de passer à l'offensive et lui permettant tout juste de se défendre contre un adversaire peu experimenté. L'effet se propage alors à 6 unités de plus que celle entourant Melianel.
    Les conditions de la bataille peuvent modifier la portée. Ainsi une bataille en plein coeur d'un orage avec tonnerre verrait son efficacité descendre d'un cran.


    - Le chant de la victoire :
    Inspire la vaillance et le courage, préserve de la peur. En phase d’assaut elle porte les combattants vers une rage intérieure propice au combat.

    - La mélopée du vaincue :
    Inspire la crainte dans les rangs ennemis, propice à la désorganisation ou à un retrait ordonnée profitant de l’hésitation de l’ennemi par exemple.

    Je ne sais pas trop comment décrire les effets. Disons que cela renforcerait d'un cran "l'expérience" des combattants proches de Melianel, en terme de résistance émotionnel. Un homme d'arme classique serait alors considéré comme un vétéran en ce qui concerne son ressenti de la bataille (peur, respect des consignes etc..), et inversement, un vétéran adverse serait considéré comme un homme d'armes classique et pourrait donc plus facilement prendre peur et s'enfuir si le cours de la bataille est propice à cela.
    C'est une sorte de renforcement/affaiblissement du moral des troupes.

    ◙ Et Vous ? ◙


    Quel âge avez-vous ? : 35
    Présence sur le forum :
    Depuis combien de temps faîtes-vous du rp* ? : 20 ans environs, mais pas sur forum
    Pseudo* :
    Comment avez vous connu le forum*? Recherche google
    Première impression*: bonne
    Remarques*:


    Dernière édition par Melianel le Ven 22 Mar - 9:10, édité 10 fois
    avatar
    Melianel

    Messages : 97
    Points RP : 82
    Date d'inscription : 27/02/2013

    Feuille de personnage
    Age :: Plus de 6000 ans
    Information Importante :: Grand Trône d'Asuria
    Côté Coeur: :

    Re: Melianel, Grand trône de l'Empire Angélique

    Message  Melianel le Ven 1 Mar - 12:39

    Pour en avoir discuter un peu avec deux personnes sur la box, je précise que c'est un premiet jet.

    Comme je n'ai pas de claire visibilité sur l'ambiance et le jeu, peut être qu'il y aura un certain nombre de choses à préciser ou retravailler, et je le ferai avec plaisir avec vos conseils.
    avatar
    Slay
    ~ Garde Personnel d'Abyss Crow ~

    Messages : 47
    Points RP : 64
    Date d'inscription : 13/01/2011
    Age : 25

    Feuille de personnage
    Age :: Plus de 4000 ans
    Information Importante :: Seigneur des Légions Démoniaques
    Côté Coeur: : Rien à signaler....

    Re: Melianel, Grand trône de l'Empire Angélique

    Message  Slay le Lun 4 Mar - 4:23

    Et bien je peux que j'ai déjà vu des premiers jets plus déraisonnés que celui-là ^^

    Bienvenue parmi nous, chère ennemie!
    avatar
    Melianel

    Messages : 97
    Points RP : 82
    Date d'inscription : 27/02/2013

    Feuille de personnage
    Age :: Plus de 6000 ans
    Information Importante :: Grand Trône d'Asuria
    Côté Coeur: :

    Re: Melianel, Grand trône de l'Empire Angélique

    Message  Melianel le Mar 5 Mar - 6:36

    Merci merci, j'ai hâte d'avoir un retour du staff histoire de savoir quoi retravailler ou bien pouvoir me lancer.

    avatar
    Djynn
    ~ Lord Kiwi ~
    ~ Modérateur Cocacoolique ~

    Messages : 726
    Points RP : 101
    Date d'inscription : 05/07/2010
    Age : 32
    Localisation : Là où j'ai envie d'être...

    Feuille de personnage
    Age :: 480 ans.
    Information Importante :: Faites-vous votre idée.
    Côté Coeur: : La solitude me va si bien.

    Re: Melianel, Grand trône de l'Empire Angélique

    Message  Djynn le Ven 8 Mar - 12:20

    Bien qu'en temps normal, cela ne me gène pas, ton avatar est bien trop long.

    Pour ce qui est de ton personnage, un tel rang nécessite un peu plus d'effort, la description physique est bien trop sommaire, la mentale manque clairement de profondeur et sauter de ligne à chaque phrase ne la rendra pas plus longue, je le crains...

    Pour ce qui est de l'histoire, j'aimerais bien avoir tous ces détails que tu voudrais "développer plus tard"...

    Voilà, étant un premier jet, je n'en dirais pas plus, si ce n'est qu'il faudra faire une fiche technique pour y dévoilé un peu plus... techniquement... tes pouvoirs, dans l'état, je ne suis pas en mesure de les juger objectivement...
    avatar
    Melianel

    Messages : 97
    Points RP : 82
    Date d'inscription : 27/02/2013

    Feuille de personnage
    Age :: Plus de 6000 ans
    Information Importante :: Grand Trône d'Asuria
    Côté Coeur: :

    Re: Melianel, Grand trône de l'Empire Angélique

    Message  Melianel le Ven 8 Mar - 15:02

    Ok, je m'attèle aux précisions/modifications.
    avatar
    Melianel

    Messages : 97
    Points RP : 82
    Date d'inscription : 27/02/2013

    Feuille de personnage
    Age :: Plus de 6000 ans
    Information Importante :: Grand Trône d'Asuria
    Côté Coeur: :

    Re: Melianel, Grand trône de l'Empire Angélique

    Message  Melianel le Ven 15 Mar - 21:24

    Voilà.

    j'ai revisité la description.
    J'ai également refait la psychologie.

    Je n'ai pas fait de récit de bataille comme je le pensais, mais j'ai enrichi le texte au niveau des deux évênements laissés en blanc auparavant. Comme on peut le constater il ne s'agit rien de grandiose, juste de petits évênements d'action justifiant les blessures...Pas de combat titanesque contre des hordes de dragons...rien ne prêtant le flanc à abus...

    Je fini de travailler sur la refonte des pouvoirs dans la journée.
    Je pense notamment laisser tomber la magie des portails.
    Passer une partie du feu intérieur dans une maitrise classique de la magie du feu.
    Un peu de magie de soins.
    Le feu intérieur qui sera une résistance aux effets affectants les changements de corps et d'esprit (domination, métamorphose, soins, paralysie, etc...)
    Et la magie des batailles que je refondrais pour juste garder sans doute la partie boost de moral pour les alliés et diminution de moral pour les adversaires.

    Bref je vais détailler comme demandé.


    Toutefois, et même si ce commentaire doit pénaliser ma validation, je souhaiterais que le prochain commentaire soit également argumenté. Tout comme on me demande des précisions voici ce que j'aurai attendu d'un commentaire d'admin sachant que j'avais précisé débuter dans le domaine du Rp par forum :

    - Premièrement...une bienvenue aurait été une bonne introduction
    - Ne pas préciser ce qui se fait en temps normal..ca sous entend qu'on fait une exeption pour moi, et quand c'est négatif cela peut s'interprêter comme un message n'incitant pas à continuer la démarche d'intégration.

    - Si le texte ne convient pas, détailler un peu ce qu'il faudrait étoffer ou ce qui ne vas pas. Est ce le fond, la forme, les deux ?
    En effet, après avoir lu quelques fiches de ci de la, et certaines de dirigeant de faction...je n'ai pas vraiment compris les remarques sur la description psychologique. Il n'en demeure pas moins que dans un soucis de faire des efforts et de m'améliorer j'ai pris soins d'enrichir les parties que l'on m'a signalé comme insuffisante.

    Et pour conclure , un ressenti, peut être biaisé par la communication par forum...La réponse que tu m'a faites Djynn m'a fait l'effet d'une douche froide.
    Fortement connotée négativement, elle m'a donné l'impression de vouloir dissuader l'inscription plus que d'encourager un nouveau joueur qui voulait intégrer cette communauté.

    Toutefois je place cela sur le compte de la difficulté de communiquer par écran interposé et refait part de mon souhait de participer à la vie du monde d'Etheria
    avatar
    Sodom Sapphya
    ~ Esclavagiste ~
    ~ Modératrice Trois Pièces ~


    Messages : 443
    Points RP : 266
    Date d'inscription : 20/05/2010

    Feuille de personnage
    Age :: 666 ans
    Information Importante :: Obsédée
    Côté Coeur: : Obsédée...

    Re: Melianel, Grand trône de l'Empire Angélique

    Message  Sodom Sapphya le Sam 16 Mar - 13:15

    Bon, bon.
    Après concertation au sein du staff, on est tombés d'accords sur plusieurs points. D'autres sont encore en discussion, mais pour faire gagner du temps à tout le monde, je vais t'énoncer ce qu'il faut dors et déjà retravailler. Comprends que tu demandes un poste important et que, de ce fait, on va forcément être plus regardants que pour d'autres fiches ^^

    1er point : La forme.
    - Il y a des répétitions. Notemment "elle" et, d'autres mots, que tu emploies à intervalle trop régulier. Mon conseil c'est, quand tu te relis, de noter tous les mots que tu as en double (triple, quadruple, etc.) dans un même paragraphe et essaie de trouver des synonymes. Si tu as du mal, tu devrais pouvoir trouver des dictionnaires sur google qui pourront t'aider. Pour le fameux "elle", n'hésite pas à réemployer le nom de ton perso, donc Melaniel. Tu as "l'ange", "la Grande Trône", "la demoiselle", et caetera et caetera.
    - La structure de tes textes est assez hachée. C'est un point assez mineur, mais si tu pouvais faire moins de retour à la ligne, moins de saut de lignes, ce serait parfait.
    - Enfin, les temps. Il y a quelques soucis de concordance des temps, tu passes du présent au passé et passé composé sans réelle logique, ça brise l'harmonie du récit et diminue le plaisir de lecture.
    - Evite les remarques HRP (Hors RolePlay, au cas où) dans ton histoire, essaie de tourner ça de manière lyrique un maximum ou de les retirer. La remarque sur l'amant qui pourrait être joué par quelqu'un d'autre, enlève la. La remarque sur les parents, tourne ça de manière plus lyrique, choisit si on sait ou pas et écrit le. La remarque sur l'autorisation de Mina, retire la (même si pour le coup je comprends sa nécessité, le message est passé, donc tu en as plus besoin) et pour la dernière, concernant l'amant, tourne ça de manière plus lyrique aussi : tu dois pouvoir en parler sans évoquer son nom ^^
    Bref.
    Voilà pour la forme.

    2ème point : Les pouvoirs
    - On considère que tes pouvoirs curatifs sont de trop. Il n'y a pas de réelle logique entre eux et le reste de ton personnage et, même si ton rang implique un personnage plutôt puissant, la multiplicité des discipline magique fait quand même beaucoup. Exit la magie curative, donc.
    - On aimerait davantage de précisions sur les chants de guerre : La portée de ta voix, lorsque tu effectue ces chants, notemment. On considère aussi que le fait de chanter t'empêcherait d'utiliser ta magie ou de te battre. Peut être l'avais tu prévu comme ça, comme un simple soutient à tes troupes, mais il est bon de le préciser ^^



    Pour le reste, nous sommes encore en discution sur ton feu intérieur, ta magie du feu et ta magie de protection.
    Tout le reste est OK.
    Bon courage pour tes remaniements.
    avatar
    Melianel

    Messages : 97
    Points RP : 82
    Date d'inscription : 27/02/2013

    Feuille de personnage
    Age :: Plus de 6000 ans
    Information Importante :: Grand Trône d'Asuria
    Côté Coeur: :

    Re: Melianel, Grand trône de l'Empire Angélique

    Message  Melianel le Sam 16 Mar - 21:57

    Bien bien. Du boulot en perspective.

    Je vais donc retravailler cela en intégrant de mon mieux les conseils d'écriture.
    avatar
    Melianel

    Messages : 97
    Points RP : 82
    Date d'inscription : 27/02/2013

    Feuille de personnage
    Age :: Plus de 6000 ans
    Information Importante :: Grand Trône d'Asuria
    Côté Coeur: :

    Re: Melianel, Grand trône de l'Empire Angélique

    Message  Melianel le Sam 16 Mar - 23:50

    Voila j'ai revu la fiche.

    - J'ai mis la narration au présent.
    - J'ai tenté mais pas partout de rasembler en paragraphe plus compact, mais j'ai du mal ^^
    - j'ai enlevé les parties Hors roleplay
    - J'ai enlevé la partie de magie curative
    - J'ai précisé les limites de réutilisation pour les exemples de sorts de feu (j'ai a priori tenté de coller aux recommendations dans le post qui décrit la magie)
    - J'ai rajouté l'impossibilité d'incanter et de se battre efficacement en chantant.
    - En revanche, je souhaiterai une suggestion, car je n'ai aucune idée pour la portée de la voix.
    -J'ai rajouté une précision d'effet pour l'épée de feu familiale.

    Pour préciser mon envie, je n'ai aucun souhait de faire un personnage bourrin.
    Ce que j'aime bien c'est les personnages flashy, avec un certain style et qui en jette.
    C'est pour cela que je me suis orienté vers des pouvoirs de "masse" , plutot en bataille, mais qui ne viennent pas "gonfler" la puissance du personnage en opposition directe avec un autre personnage joueur en affrontement singulier par exemple.

    Bref vous l'aurez compris je suis à l'écoute de toutes les remarques, y compris si vous pensez que je n'ai pas la carrure pour un personnage de ce type. Auquel cas je réfléchirai à un autre personnage.
    avatar
    Sareth Daeryn
    ~ Colosse de l'exode ~
    | L'Ange aux Ailes tachés de Sang |

    Messages : 24
    Points RP : 42
    Date d'inscription : 13/01/2012
    Localisation : Non loin de vous...

    Feuille de personnage
    Age :: 703 Ans .... Mais 19 Ans pour son physique...
    Information Importante :: Il est capable d'une violence sans limite...
    Côté Coeur: : ...

    Re: Melianel, Grand trône de l'Empire Angélique

    Message  Sareth Daeryn le Dim 17 Mar - 12:58

    Razz Bienvenue à toi chères ... euh supérieure !!!
    avatar
    Caelian Blackmore
    ~ Mercenaire avide de pouvoir ~
    ~ Admin glandeur ~


    Messages : 370
    Points RP : 111
    Date d'inscription : 26/03/2010
    Age : 24
    Localisation : Un jour sur un trône, mais sera-il fait de crânes ?

    Feuille de personnage
    Age :: 28 ans
    Information Importante :: On touche pas Blood Rose
    Côté Coeur: : Une personne, un souvenir...

    Re: Melianel, Grand trône de l'Empire Angélique

    Message  Caelian Blackmore le Ven 22 Mar - 9:22


    Alors, après éclaircissement du pouvoir réel de ton bouclier. (Que tu ne peux donc pas utiliser pour te protéger à la manière d'un cocon) et de l'ajout du lien vers le background des nymphes (pour expliquer ce qu'est le fil bleu.), plus rien n'entrave ta validation, allez, zou !

    Bon jeu !
    avatar
    Sodom Sapphya
    ~ Esclavagiste ~
    ~ Modératrice Trois Pièces ~


    Messages : 443
    Points RP : 266
    Date d'inscription : 20/05/2010

    Feuille de personnage
    Age :: 666 ans
    Information Importante :: Obsédée
    Côté Coeur: : Obsédée...

    Re: Melianel, Grand trône de l'Empire Angélique

    Message  Sodom Sapphya le Ven 22 Mar - 10:06

    Méheu, c'était à moi de valider la fiche !

    Enfin, mon absence de deux jours est à blâmer, au moins ça montre qu'on essaie de ne pas lambiner comme ça a put être le cas avant. Et, au cas où Caelian ne serait pas clair : Nous sommes encore en délibération sur ton pouvoir de protection ET nous aimerions des explications sur la partie "fil bleu des Nymphes", mais compte tenu de la qualité globale de la fiche, du temps déjà attendu et de l'aspect mineurs de ce qui mérite éclaircissement et discution, il a été jugé plus juste de ne pas te faire attendre davantage.

    Félicitation et bon jeu, Grand Trône.

    Contenu sponsorisé

    Re: Melianel, Grand trône de l'Empire Angélique

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 22:13