Etheria World

Forum interdit aux personnes physiques de moins de 15 ans et déconseillé au personnes physiques n'aillant pas atteint la majorité légale.

Bienvenue dans un monde Heroic-Fantasy [Hentai/Yaoi/Yuri]
Forum interdit au moins de 16 ans


    Aaron Longhurst - Artiste itinérant.

    Partagez

    Invité
    Invité

    Aaron Longhurst - Artiste itinérant.

    Message  Invité le Ven 21 Déc - 23:06

    ◙ Votre Personnage ◙

    Nom : Longhurst

    Prénom : Aaron

    Surnom* : Doigts de Poussière

    Âge : La trentaine

    Race : Humain

    Localisation : Sur les routes

    Métier/Grade/Statut social : Artiste itinérant / Mercenaire

    Description Physique et vestimentaire :
    Grand, fin, de longs, et magnifiques, cheveux noirs tombant en cascade le long de son dos, un visage finement dessiné, Aaron a toujours plu à la gente féminine, mais, malheureusement pour celle-ci, lui n'eut jamais le temps de s'y intéresser réellement jusqu'à lors, sa vie n'était faite que de combat, d'entraînement, et d'apprentissage. De ce fait, si l'on s'approche plus de cette homme, on y découvrira de nombreuses imperfections dues à ce nombre d'heure incalculable où le combattant s'est entraîné. En regardant ses mains, on verra que celles-ci sont enflées, boursoufflées, et où de nombreuses blessures en tout genre ont élu domicile, tel de nombreuses coupures, brûlures, déchirures, et j'en passe. Ses mains ne sont pas les seules à avoir eût droit à ce châtiment, ses jambes sont façonnées de la même façon, et à vrai dire, une grande partie de son corps l'est aussi, après tout, lorsque notre corps est notre seule arme, ce sont des choses auxquelles l'on doit s'attendre. Il y a une chose que l'on ne voit que trop bien sur son visage cependant, c'est une infâme cicatrice, laissée par une lame sur sa joue droite, recouvrant celle-ci de moitié. Quelque chose d'autre se dévoile sur son visage, si l'on se rapproche assez près, l'homme est en fait un borgne, n'y voyez pas une horrible blessure ou quelque chose de la même catégorie, mais, juste une couleur plus claire de l'oeil, et ceci se voit difficilement de loin.

    Description mentale :
    Aaron est un combattant droit, et juste, dont l'honneur et la fierté représentent tout pour lui, le genre de personne à ne tuer qu'en dernier recours, c'est à dire, seulement si sa vie, ou celles d'autres personnes sont en danger. Il est aussi le bras armé de sa propre justice, du genre à défendre la veuve et l'orphelin dans n'importe quelle situation, à réprimander comme il se doit les voleurs à la tire, ou encore ceux qui ne font pas leur travail comme il le faut.
    Aaron est aussi le genre de personne sur qui l'on peut compter, toujours prêt à rendre service, le sourire aux lèvres, en y mettant sa gentillesse habituelle pour répondre, ou encore tout simplement faire ce qui lui ait demandé.
    Malgré toute ses qualités, le jeune homme possède aussi quelques choses, qui ne sont pas vraiment considérés comme bonnes, dans sa personnalité. Voyez vous, Aaron adore les combats, depuis tout petit il vit dans un monde où les combats sont quotidien, les entraînements acharnés, et, tout ceci a été ancré en lui. Avec le temps, ce jeune homme a aussi appris à aimer les voyages avec sa troupe, jouer de la guitare, ou encore donner des représentations de Bolas, qui, lorsqu'ils sont maniées par Aaron, relèvent plus de l'art que d'un quelconque divertissement.

    Histoire :
    Il y a une partie de la vie de ce jeune homme que personne ne connait, pas même lui. Sa vie, du moins en tant qu' « Aaron Longhurst » débuta vers ses 10-12 ans, dans une montagne, où vivait un ermite du nom de Myuil Longhurst. L'ermite en question avait retrouvé le corps inconscient d'un enfant, flottant près des chutes d'eaux, le front en sang. Selon lui, personne n'aurait pu résister à une telle chute, il était donc évident que l'enfant avait été posé là, après autre chose, peut être une sorte de meurtre camouflé, enfin, personne ne le saurait jamais.
    Myuil s'occupa donc de l'enfant blessé, pensa ses blessures, et resta auprès de lui, jusqu'à ce que celui-ci reprenne conscience quelques trois jours plus tard. L'enfant blessé s'aperçut alors être amnésique, ne rien savoir d'autre à part son prénom, à savoir Aaron. L'amnésique s'aperçut aussi, être borgne, pour une raison, qui, comme tout le reste, était inconnue. L'ermite, qui commençait à se faire vieux, décida d'offrir le gîte à Aaron, au moins le temps qu'il se souvienne de quelque chose, afin qu'il puisse rentrer parmi les siens, mais … Ce jour n'arriva jamais, l'adolescent ne se rappelait de rien, et ceci, durant toute sa vie. Même si Myuil ne le montrait pas, celui-ci était heureux de la présence de l'enfant, cela donnait un peu de vie à sa chaumière, puis, l'enfant l'aidait dans toute les tâches quotidiennes. Arrivant dans un âge avancé, porter du bois était devenu pénible, le couper aussi. Si le vieil homme s'était réfugié dans la montagne, il y avait plusieurs raisons. Premièrement, l'humanité le dégoûtait au plus haut point, les hommes se battaient pour des raisons indécentes, tel une femme, ou encore une parcelle de terre, et pour la folie d'un roi, de nombreux soldats mourraient. Deuxièmement, dans sa jeunesse, Myuil avait été un grand combattant, qui avait mis au point un style de combat à mains nues, dans le seul but de renforcer son corps, et de se défendre, mais, cela entraîna beaucoup de problèmes. Comme par exemple son seigneur, qui était fasciné par cet art voulait l'enseigner à ses soldats pour partir en guerre, et se servir de cet art pour tuer. Le maître, qui n'avait créé ceci que pour la défense, fut outré et se retira dans les montagnes, afin de perfectionner son art, seul, loin de tout.
    Seulement, après son départ, de nombreuses personnes sont venues le trouver dans son refuge pour se mesurer à lui, en tout bien tout honneur hein, ceux qui faisaient tout ce chemin pour l'affronter n'avait rien à gagner, si victoire de leur part, à tuer un homme.

    C'est donc grâce, ou à cause, cela dépend du point de vue, d'une de ses visites, que le jeune Aaron découvrit les exploits de son maître, à travers, en premier lieu, d'une longue discution, et, surtout, après un combat. L'adversaire était quelqu'un d'agile, se battant habituellement avec deux dagues. Pour l'occasion, il s'était fait deux dagues en bois. L'homme, aurait donné beaucoup de difficulté à bon nombre de combattants, mais Myuil, malgré son âge avancé, évitait avec grâce chacun des coups, et contre-attaquant aussitôt avec un coup. Que cela soit de genoux, de coude, de poing, de pied, ou d'à peu près n'importe quelle partie du corps, cela dépendait seulement de la position des deux hommes. Malgré ce que son corps frêle laissait présager, tout ses coups faisaient mouche, et semblaient dotés d'une incroyable puissance. C'est ainsi que, après quelques échanges, le jeune homme admis sa défaite, remercia le vieillard qui lui avait donné, en quelques sortes, une bonne leçon. Le combattant promis alors de revenir de temps en temps, pour mesurer l'étendue de sa progression. C'est ainsi que cet homme devint en quelques sortes un membre de la famille à sa façon. Rapportant toujours quelques petites choses de ses voyages, racontant toujours bon nombre d'histoires, et tentant chaque fois de surpasser celui qu'il appelait désormais le « maître », mais cela était peine perdue.

    C'est d'ailleurs peu après la première visite de cet homme qu' Aaron, fut désireux d'apprendre cet art, et ainsi perpétuer la philosophie de celui qu'il considérait désormais comme son père. Chose que « le maître » accepta volontiers. Ainsi, un long apprentissage commença, ce qui comprenait renforcement physique en premier lieu, puis, chosee qui prit la plus grande partie de sa jeunesse, avoir une bonne vision du combat et des distances. Ce qui fut particulièrement compliqué à cause de son unique œil, mais, l'enfant était persévérant et surmonta bien vite ce problème, pour se consacrer aux mouvements fondamentaux de cet art. Petit à petit, ce fut Aaron qui combattait les visiteurs. Bien sûr, l'enfant perdit de nombreuses fois, mais, comme le disait son maître, « perdre montre que l'on a encore à apprendre ». Et à ceci, l'amnésique ne laissa jamais tomber les bras, s'entraînant de plus belle à chaque défaite, afin de s'améliorer et faire honneur à Myuil.

    Après quelques années d'entraînement, Myuil décéda durant son sommeil, de la mort la plus douce qui soit. Aaron dépassait tout juste la vingtaine. Malgré la tristesse qu'il éprouvait, il se résigna à quitter le seul foyer qu'il connu, et voulu apporter l'enseignement, et la philosophie de son maître à travers le monde. Mais à vrai dire, il ne connaissait rien du monde, durant ses voyages, il découvrit d'autres races que la sienne, les elfes, les lycans, et même les fameux elfes noirs, qui, tentèrent quelques fois de lui ôter la vie. Aaron, finit par "s'engager" en tant que mercenaire, ne sachant pas faire autre chose que de combattre, il aidait les gens pour gagner sa vie. Certes, il aurait pu s'engager dans une quelconque armées, mais à vrai dire, faire la guerre au nom d'un roi qui ne sait rien de lui, ne l'interessait pas du tout. D'autant plus que, les guerres n'avaient jamais un réel sens, il n'était affaire que de territoire, d'or, ou encore de femmes. Pourquoi sacrifier sa vie pour une telle chose ?
    C'est donc ainsi, que le borgne mena sa vie durant quelques années, en solitaire, jusqu'à rencontrer une troupe d'artiste itinérants, au hasards des chemins, dans une forêt paisible. La troupe l'invita à partager leur repas, ainsi que passer la nuit avec eux. Bien entendu, chaque artiste passa au coin du feu lors de la veillée pour montrer ses talents, il y eut de la musique, des tours de magie, des spectacles ... Etranges, ce qui fit bien rire le combattant, et qui lui plut énormément. En remerciement de leur gentillesse, l'amnésique leur proposa de faire le voyage avec eux jusqu'à la ville prochaine, qui était alors à une poignée de jours de marche. Cependant, la route était réputée dangereuse, et, un garde suplémentaire n'était pas de refus dans ce genre de situation. D'ailleurs, la troupe en question, eut bien fait de prendre Aaron avec eux, car, au bout du second jour, la caravane se fit attaquer par de vils brigands, contre qui l'ariste martial se battit vaillament, avant que quelque chose d'extraordinaire se passa. Alors qu'une boule de feu lancée par un des assaillants se dirigeait vers un des autres gardes, celui-ci plaça ses deux mains face à la boule, tout en tournant mystiquement ses mains, ce qui eut pour effet de stoper net la dite boule, avant que, par un simple choc de la paume de sa main, la flamme reparte vers l'envoyeur, pour le blesser grièvement. Pour tout vous dire, le mercenaire ne compris pas ce qu'il c'était passé. Une fois les brigands mis en déroute, le borgne alla trouver l'homme aux capacités étranges, qui lui expliqua avoir gagné sa vie comme sorcier autre fois. Mais que, ses capacités étaient bien mieux appreciées dans cette troupe, et qu'il se sentait vraiment utile. Aaron, interessé, et surtout, fasciné par ce genre de choses, demanda s'il était possible d'apprendre, l'homme accepta avec le sourire.

    Durant les quelques jours qui restèrent de trajet, l'artiste martial essayait de comprendre le fonctionnement de ce pouvoirs, mais cela n'avançait pas bien vite, la magie était bien plus complexe que cela à comprendre, malgré sa persévérence durant les exercices qui lui furent donnés, sous le regard bienveillant de son tuteur. Chaque soir, avec la troupe était pour lui un pur moment de plaisir, les rires et la joie que ces moments procuraient, furent irremplaçable dans le coeur du borgne. Tellement que, lorsque le moment des adieux vint, celui-ci fut sévèrement attristé. Par chance, la troupe, qui avait finie par l'apprecier, lui, et ses compétences martiales hors du commun, lui demanda de les rejoindre, le temps qu'il voulait. Bien entendu, le garçon ne put qu'accepter, voulant, autant vivre avec eux, qu'apprendre comme il se devait à créer des flammes.

    Ses périples durrèrent de nombreuses années, durant lesquelles, Aaron apprit le métier d'artiste de rue, on lui apprit à jouer de la musique avec divers instruments, on lui appris différents tour de passe-passe, mais, ce qui lui plaisait par dessus tout, fut le maniement des Bolas, qui, avec ses talents de sorcier, qui avec le temps furent grandement contrôlés, se révéllaient tout simplement magnifique. Ces accessoires, lorsqu'ils étaient recouverts de flames, donnaient un spectacle splendide, et impressionant. Avec le temps, ce fut son numéro qui rammena le plus l'attention, d'autant plus que, à côté de ça, il faisait d'autres tours pour amuser la galerie, comme enflammer ses mains, ou encore, souffler dans celle-ci pour créer des formes de flammes. Bien vite, on lui donna le surnom de "Doigts de Poussière". Mais, avec la nottoriété, d'autres problèmes arrivèrent.
    La jalousie, est une des pires tares de l'espèce humaine, et, à cause de celle-ci, la troupe finit par être dissoute, et, malheureusement, plus personne ne voulait voyager avec Aaron, qui, attristé par cette trahison, retourna à sa vie de mercenaire à mi-temps, passant tout de même de ville en ville, et de village en village pour gagner sa vie en tant qu'artiste de rue.

    Animal de compagnie, monture, possession terrestre* : Buggle, le petit écureuil peureux, qui, au moindre bruit vient se réfugier dans la poche de son maître, ou, dans le décolelté d'une femme s'il le peut. Aaron n'a d'ailleurs jamais compris d'où lui vennait cette fâcheuse manie qui le mettait à chaque fois dans l'embaras. Le petit mamifère a été dressé pour ramasser les piècetettes durant les représentations, avec un gobelet solidement attaché à sa queue.

    Inventaire :
    Aaron se balade toujours avec des gantelets de cuir cloutés, qui lui permettent de se protéger ses poings lors des coups asseinés. Celui-ci privilégie les combats de corps à corps lorsqu'un duel se prépare, ou encore lorsqu'un faible nombre d'enemi s'offre à lui, ou encore, lorsque, l'attaque est faite par surprise. Son arme devenue favorite à travers le temps, est, une paire de bolas avec une tête en acier, avec les années, il a préféré se battre avec cela, surtout que cette arme se trouve être redoutable lorsque l'on est encerclé. Enfin, l'humain porte en permanence une armure de cuir léger sous sa toge. Le cuir est suffisament fin, et léger pour être invisible, et ne point entraver les mouvements de son porteur.

    Pouvoir :
    Aaron est capable de contrôler les flammes, mais dans une moindre mesure. Allumer un feu de camps? aucun problème. Recouvrir ses poings ou ses bollas de feu? aucun problème. Lancer une boule de feu ... Pas encore.

    ◙ Et Vous ? ◙


    Quel âge avez-vous ? : 22 ans
    Présence sur le forum : 3/7 je dirais
    Depuis combien de temps faîtes-vous du rp* ? : 6 mois.
    Pseudo* : Aucun
    Comment avez vous connu le forum*? Sawen il me semble.
    Première impression*: Ça a l'air cool Very Happy
    Remarques*: Rien pour le moment ^^


    Dernière édition par Aaron Longhurst le Sam 22 Déc - 23:58, édité 3 fois
    avatar
    Jed Oromas
    ~ Murmure damné de Gaïa ~

    Messages : 1505
    Points RP : 333
    Date d'inscription : 25/09/2010
    Localisation : Terres elfiques

    Feuille de personnage
    Age :: 118
    Information Importante :: Lié à la communauté de Gaïa des elfes sylvains
    Côté Coeur: : Marissa Ayane y réside

    Re: Aaron Longhurst - Artiste itinérant.

    Message  Jed Oromas le Sam 22 Déc - 1:31

    Bonjour et bienvenue sur Etheria !

    Alors, il ne manque que l'histoire mais pour le moment ce qui est inscrit me va,

    par contre je note une coquille entre le nom de ton pseudo et celui que tu indique dans ta fiche, il manque un "n" ^^'

    Pour ton avatar, on te la surement signifier en CB mais je le trouve très semblable à celui d'un autre membre, Jiraël Danil, il faudra donc trancher avec lui sur la possibilité de l'utiliser.

    Voilà,

    Préviens nous quand le fiche est terminée et bon courage

    Invité
    Invité

    Re: Aaron Longhurst - Artiste itinérant.

    Message  Invité le Sam 22 Déc - 22:02

    Ah, merci pour cette petite erreur, j'ai corrigé ça Very Happy

    Donc voilà, l'histoire est postée, et le MP est envoyé ^^
    avatar
    Jed Oromas
    ~ Murmure damné de Gaïa ~

    Messages : 1505
    Points RP : 333
    Date d'inscription : 25/09/2010
    Localisation : Terres elfiques

    Feuille de personnage
    Age :: 118
    Information Importante :: Lié à la communauté de Gaïa des elfes sylvains
    Côté Coeur: : Marissa Ayane y réside

    Re: Aaron Longhurst - Artiste itinérant.

    Message  Jed Oromas le Dim 23 Déc - 0:11

    Alors, alors :

    Nom : OK

    Prénom : OK

    Surnom : OK

    Âge : OK

    Race : OK

    Localisation : OK... hum.... les routes de quelles pays ? Siliria ? Je sais ça parait évident, mais c'est pour dire que c'est peut-être un peu trop vague ^^'

    Métier/Grade/Statut social : OK

    Description Physique et vestimentaire : OK

    Description mentale : OK

    Histoire : OK

    Animal de compagnie, monture, possession terrestre : OK

    Inventaire : OK

    Pouvoir : OK

    C'est à priori bon pour moi, j'aimerais attendre quand même une réaction de Jiraël, si il ne se manifeste pas, tant pis, on va pas te faire attendre trois semaines non plus ^^'

    Pis si un de mes camarades à un truc à redire entre temps, ça lui laissera le temps de se manifester

    Contenu sponsorisé

    Re: Aaron Longhurst - Artiste itinérant.

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct - 16:28