Etheria World

Forum interdit aux personnes physiques de moins de 15 ans et déconseillé au personnes physiques n'aillant pas atteint la majorité légale.

Bienvenue dans un monde Heroic-Fantasy [Hentai/Yaoi/Yuri]
Forum interdit au moins de 16 ans


    Traqueurs à peau lisse [Djynn / Slayne]

    Partagez
    avatar
    Maitre du Jeu

    Messages : 276
    Points RP : 100356
    Date d'inscription : 13/03/2010

    Traqueurs à peau lisse [Djynn / Slayne]

    Message  Maitre du Jeu le Ven 3 Mai - 4:47

    Djynn Bè et Slayne entrent dans l'arène par deux portes opposées, guidées par les voix des Crânes de Vision, enchâssés dans les troncs des arbres, lugubres surveillants. Leurs voix enrouées résonnent comme une seule, intimant aux Chasseurs de s'avancer jusqu'au centre. Là, une fois arrivé dans la clairière, une lueur en forme de croix, vacillante, apparait. Elle grandit, s'élargit, jusqu'à englober tout le Cirque. En levant la tête, notre duo peut constater que c'est le plafond qui s'ouvre, dans un lourd claquement régulier, d'une chaîne qui subit la traction d'un puissant mécanisme. Une fois le grincement de la pierre frottée contre la pierre achevée, la lueur du soleil passe au travers d'une grande toile blanche, éclairant faiblement les lieux. Mais les torches, disposées en hauteur, canalisent une luminosité jaune et mouvante dans le Cirque.

    La foule crie, la foule hurle, la foule applaudit.
    Et, tout autour, la voix collective des crânes putréfiés murmure :


    - Préparez vous...

    -----

    HRP : Vous avez un poste chacun pour vous préparer. Ensuite, je répondrais pour annoncer l'arrivée des bêtes. N'oubliz pas que vous devez poster une fois toutes les 72 heures au minimum. Je répondrais à chaque fois que chacun d'entre vous aura posté une réponse, pour faire évoluer la situation. Bonne chance.
    avatar
    Slayne

    Messages : 65
    Points RP : 64
    Date d'inscription : 30/09/2010

    Feuille de personnage
    Age ::
    Information Importante :: Vindicatif.
    Côté Coeur: :

    Re: Traqueurs à peau lisse [Djynn / Slayne]

    Message  Slayne le Ven 3 Mai - 6:09

    Cela faisait à peine un mois que Slayne avait rouvert les yeux sous le ciel d'Etheria, à peine un mois qu'il avait quitté sa longue période de coma. Il ne se souvenait plus de comment il s'était retrouvé grièvement blessé à la lisière des terres sombres elfiques. Il s'était fait conté son sauvetage par une caravane de marchand qui l'avaient trouvés gisant au bord d'une route de commerce, son ours à crête l'ayant trainé là et l'ayant gardé des nombreux prédateurs des bois Drows. Il lui avait été dit qu'à ce moment il était plus mort que vif mais que les commerçants ambulants l'avaient prit en charge et déposé au premier comptoir elfique ou il avait reçut les soins l'ayant maintenus en vie.
    Ironie du sort qui avait fait du peuple qu'il avait attaqué un an plus tôt ses sauveurs au moment où, seul, il aurait dut mourir.

    Désormais il arborait de nombreuses cicatrices sur tout le corps et pour dire vrais la plupart le faisaient encore souffrir par moments. Il avait refusé des drogues et s'était efforcé de recouvrir ses capacités martiales dès que ses jambes purent le porter mais il le savait : il avait grandement perdu en force, en souplesse et en agilité. Il n'était plus que l'ombre de lui-même et doutait de tout désormais. Surtout de son poste de guide spirituel de son peuple.

    Ce tournois dont il avait entendu parler lors de sa convalescence lui offrait l'occasion de se tester. De voir ce qu'il lui restait vraiment. Si en tant que guerrier il était finit ou si, avec de la sueur et du sang, il pouvait revenir à ce qu'il avait été. C'est pour ça qu'il se tenait là, chez les morts. Et il espérait bien y briller.


    En attendant il s'était préparé de son mieux. La chaleur cuisante de ce pays lointain n'avait rien à voir avec Faranor et il avait décidé d'y résider une semaine avant la participation au tournois. Durant ce laps de temps il s'était exercé avec ses armes, avait soutenus le poids de l'acier entre ses mains et chassé quelques créatures sans rencontrer de réelles difficultés si ce n'était la chaleur des lieux elle-même. Rassuré de ce qu'il lui restait de force il c'était inscrit au tournois sans se déclarer sous aucune bannière. Il ne savait pas encore quel serait son rôle ici et il ne voulait pas spéculer de celui qu'il jouerait pour son peuple dans l'avenir.

    Le jour venus il fut appelé et ceignit ses armes à sa ceinture tout en boudant son harnois, peu pratique pour la chasse comme pour les duels. Il ne portait cette armure que pour se restreindre de toutes façons et dans son état il n'avait guère besoin de handicaps.
    Il découvrit avec un étrange et mitigé plaisir la personne avec qui il allait faire équipe peut de temps avant de rentrer dans l'arène proprement dite. Djynn, un drow avec qui il avait déjà passé du temps en bateau et pour lequel il avait une sympathie mêlée d’horripilation. Il salua son futur camarade et se rappela à son bon souvenir puis le délaissa, le temps de se chauffer et d'assouplir ses membres roides par le manque d'actions des nombreux mois passés.

    -Bonne chance à toi Djynn, n'hésite pas à rester en retrait si le cœur t'en dis, j'ai besoin de bouger un peu et de me fatiguer dans cette arène.

    Ce furent ses dernières paroles avant qu'il ne pénètre dans l'arène et n'en découvre l'étrange végétation. Guiddé par les voix spectrales des morbides crânes installé partout il avança vers le centre avant de lever la tête et voir les cieux de pierre s'ouvrirent et laisser place au clameurs de la foule. Slayne sourit, espérant bien leur donner de quoi acclamer à s'en fendre la gorge.

    Avisant une longue branche, il sortit son épée et trancha un long épieux de bois dur, testant contre le sol de pierres dallées la résistance de son pic rudimentaire puis remit lame au fourreau pour ne plus garder que l'arme rudimentaire.

    Il était prêt.
    avatar
    Djynn

    Messages : 722
    Points RP : 101
    Date d'inscription : 05/07/2010
    Age : 32
    Localisation : Là où j'ai envie d'être...

    Feuille de personnage
    Age :: 480 ans.
    Information Importante :: Faites-vous votre idée.
    Côté Coeur: : La solitude me va si bien.

    Re: Traqueurs à peau lisse [Djynn / Slayne]

    Message  Djynn le Ven 3 Mai - 6:38

    La chasse au monstre, un belle ironie quand on connaissait la semi nature du drow, mais ce n'était pour aiguisé ses sens bestial qu'il s'était invité dans cette fête Nagarienne, mais pour s'amuser, oh oui, s'amuser, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas pu prendre du plaisir et compter bien se rattraper ! Il fut invité à entrer dans l'arène, le sourire aux lèvres, il pénétra dans le lieu clos mais fut bien surpris d'y trouver une forêt. Le sombre jeta un coup d'oeil à son environnement, un sourcil levé par la surprise, il n'avait pas prévu de gambader dans la verdure, bon sang, il n'était pas l'un de ces Lycans lui... Il finit par hausser des épaules, écoutant sagement la voix grinçante lui intimant d'avancer jusqu'au centre, l'endroit été éclairé chichement et le drow ne pouvait pas vraiment apprécier l'endroit. Qu'elle fut donc sa surprise quand un visage familier apparu alors qu'il arrivait au centre de l'arène.
    Le Nordique - bon sang, quel était son nom ? - le salua. Djynn leva l'une de ses mains griffues en guise de réponse, cherchant dans sa mémoire imparfaite le nom du guerrier du nord. Ah oui, Slayne ! C'était ça. L'ambiance était à la fureur, tout du moins, le public, invisible pour le sombre, hurlait de joie et l'épreuve semblait sur le point de commencer. Contrairement à Slayne donc, qui s'échauffait avec sérieux, le drow fit quelques mouvements de bras pour la forme et regarda autour de lui pour essayé de repérer des mouvements, en vain.


    -Défoules-toi autant que tu veux, moi, du moment que je m'amuses, tout me va !

    Il partit dans un grand rire, avant de passer sa main devant son visage, redevenant plus sérieux, du moins aussi sérieux qu'il pouvait l'être et trois au quatre palier en dessous du seuil normal. La chasse commence, le tout était de savoir ce qu'ils chasseraient.

    -Faites que ce cela ne soit pas un champignon géant, grommela le sombre pour lui-même.
    avatar
    Maitre du Jeu

    Messages : 276
    Points RP : 100356
    Date d'inscription : 13/03/2010

    Re: Traqueurs à peau lisse [Djynn / Slayne]

    Message  Maitre du Jeu le Lun 6 Mai - 7:33

    Deux beaux garçons, bien rasés, bien musclés, ont été jetés dans le Cirque aujourd'hui. Leurs peaux lisses ne tarderaient pas à se strier sous les griffes, les crocs et tous les appendices mortels dont disposaient la faune étherienne. Mais les deux chasseurs n'en demeuraient pas moins de redoutables guerriers, prêts à faire face à n'importe quel opposant. Le plus nordique des deux, le chef de clan Slayne, n'attendait d'ailleurs pas l'arrivée de la bête pour se préparer. Malin, il avait su anticiper l'adversaire, se munissant d'un outil plus approprié pour la traque aux monstres qu'une vulgaire épée. Par opposition, son camarade elfique ne semblait pas bien mesurer le danger dans lequel il se trouvait : Après tout, pour que tout un monde se déplace afin d'admirer quelques personnes lutter contre des animaux, il ne devait pas s'agir de vulgaires bestioles facilement mises à bas.

    Passé le délai de préparation - qui avait eu également la magie de faire taire le publique - les lourds cliquetis des chaines tirées se firent entendre, tandis que plusieurs grilles s'ouvraient le long des murs du Cirque. C'était le moment où les bêtes entraine dans le cercle de pierre, pour se diriger vers ceux qu'eux même considérait comme leurs proies. D'où ils sont, les combattants ne peuvent les voir, ni même les entendre... Sauf Djynn.

    Le drow, de par ses sens accrus, parvient à capter un son familier. C'est quelque chose qui existe dans les forets elfiques et noirelfiques, une créature insectoïdes... Mais laquelle exactement ? Ses réflexions coupèrent court, quand un espèce d'énorme scarabée vert émeraude sortit de la frondaison, à une vitesse impressionnante, pour bondir en direction du duo. De là, on pouviat très bien reconnaitre le Faucheur Sylvain
    avatar
    Slayne

    Messages : 65
    Points RP : 64
    Date d'inscription : 30/09/2010

    Feuille de personnage
    Age ::
    Information Importante :: Vindicatif.
    Côté Coeur: :

    Re: Traqueurs à peau lisse [Djynn / Slayne]

    Message  Slayne le Mer 8 Mai - 6:20

    La tension montait lentement au rythme des cliquetis de la grille libérant les monstres. Slayne ne pouvait déjà percevoir ce qui allait leur fondre dessus mais il se tenait prêt, tourné vers l'ennemi. Les jambes bien campées sur le sol il attendait de voir venir, confiant en son expérience et ses réflexes pour ne pas se laisser prendre au dépourvus peu importe ce qu'il aurait en face de lui.

    Vert sur fond vert, le faucheur sylvain put se frayer une route vers les chasseurs sans se faire deviner par le Nordique qui ne le suivait que grâce à son ouïe et aux mouvements des mornes végétations couvrant l'arène. Dans les gradins les murmures de la foule remplaçaient les cris. Le peuple suivait l'avancée bestiale avec la même concentration que Slayne qui, aveugle mais pas sourd, se tournait au grès des variation de la bête.
    Quant la créature des bois fut enfin discernable par le guerrier des glaces elle leur bondissait déjà dessus, toutes griffes dehors, avec le silence mortel des prédateurs appliqués à dépecer leurs proies avant de rugir leur victoire.

    Slayne se permit alors un sourire.

    Sans attente il planta son épieu dans le sol et sortit sa hache, pesant lourd dans son poing, et bondit intercepter la charge aérienne du monstre chitineux. Nulle surprise pour lui, il avait tailladé plus que sa part de ces êtres lors de sa campagne Elfique et avait apprit tant à craindre qu'à tuer ces choses insectoïdes. Elles pouvaient être mortelles pour un chasseur inattentif mais Slayne n'était pas ce cette trempe d'homme et respectait plus qu'il ne redoutait les talents de faucheurs.
    Sa hache traça un éclair rougeoyant dans l'air, signant de son tranchant la preuve du talent de son manieur sur les articulation de pattes hypertrophiées de l'animal. Si la carapace était dur les interstices permettant la mobilité étaient moins dures et frapper ici payait plus efficacement que de brider les défenses que la Nature avait conféré à ces bêtes il le savait.

    Slayne frappa d'un coup de bottes la chose avant qu'ils ne se rencontrent en l'air et retomba au sol suite à cette impulsion sur le monstre, retournant saisir son épieux de sa main libre, l'autre encore serrée sur sa hache. Il ne pouvait y avoir qu'une bête de la sorte sans quoi la foule ne serait pas divertie... tout comme même.
    Djynn pour sa part n'était plus en vue du Nordique, allait-il achever le premier Faucheur ou s'occuper d'autres bêtes ? Le Nordique ne le savait pas encore mais se doutait qu'il n'avait pour le moment pas à s'en inquiéter, le drow n'étant pas un compagnon de chasse sans talents.
    avatar
    Djynn

    Messages : 722
    Points RP : 101
    Date d'inscription : 05/07/2010
    Age : 32
    Localisation : Là où j'ai envie d'être...

    Feuille de personnage
    Age :: 480 ans.
    Information Importante :: Faites-vous votre idée.
    Côté Coeur: : La solitude me va si bien.

    Re: Traqueurs à peau lisse [Djynn / Slayne]

    Message  Djynn le Mer 8 Mai - 22:31

    Le drow scrutaient les lieux, cherchant du regard les bestioles qu’ils allaient leur envoyé, les grilles avaient été ouverte et même s’ils n’avaient pas pu les entendre, les vivas de la foule annonçant la libération des monstres suffisait à prévenir les deux chasseurs. Ce n’est finalement pas sa vue perçante, mais son ouïe qui lui permis de repérer la bestiole, ou plus précisément, les bestioles, pas sur du nombre, mais si ses souvenirs étaient justes, ce qui venait droit sur eux n’avait rien des créatures solitaire. Il aurait surement prit le temps de prévenir le Nordique s’il n’avait pas su que Slayne saurait se défendre, quant à lui, c’était plus un vulgaire exercice qu’une véritable épreuve, il avait longtemps chassé ces épineux ennemis, quand il n’était pas la proie en tout cas. Ils étaient parfaits pour lui. Il n’avait guère eu l’occasion de se battre depuis le début de son voyage et cette chasse aux monstres était l’exercice rêvé pour connaître ses nouvelles forces et faiblesses. Il se cambra à demi, alors que les bruits de leurs proies s’approchaient inexorablement quand une phrase lui revint en tête et ne pu s’empêcher de la prononcer tout haut :

    -L’ennemi est idiot, il croit que c’est nous l’ennemi, alors que c’est lui.

    Bon, à vrai dire, cela ne marchait pas vraiment avec le principe proie-prédateur, mais dans le cas présent, cela était suffisamment proche de la vérité pour Djynn. Mais plus le temps de se poser des questions de ce genre. Il attendit le moment pile où la créature chitineuse jaillissait pour foncer droit dessus, l’animal n’était pas habitué à être prit pour cible, trop de reflexe de chasseur en tête, mais cela ne sembla pas l’empêcher de bondir droit sur le drow. Ce dernier fit un mouvement de coté, se décalant sans même ralentir et passa à moins d’un mètre de la créature, se croisant dans leurs mouvements respectifs. Mais contrairement au Faucheur, le sombre avait prévu sa manœuvre, sa main droit était tendue, ses cinq griffes fendirent l’air pour érafler la patte, à moins d’un centimètre de l’articulation. L’animal atterri au sol et fut bien surpris quand sa patte se sépara du reste de son corps, perdant l’équilibre, le faucheur bâtât de ses faux naturelles, mais le sombre qui arrivait par derrière ne lui laissa pas plus de chance de blesser quelqu’un, les deux mains griffues du sombre se levèrent pour s’abattra sur les épaules du faucheur, les griffes disloquèrent les deux épaules puis les brisèrent complètement lorsque Djynn forçat un peu plus, séparant les bras du corps. Il ne laissa pas plus longtemps la bête souffrir pour autant, d’un geste vif, sa main droite fendit l’air à proximité du coup, si résistantes pouvaient être l’échine de la créature, celle-ci s’entailla si profondément en quatre lignes parfaites que cela la tua net le Faucheur, sans pour autant la décapité.
    Djynn regarda autour de lui, surpris que d’autre n’est pas profité de son occupation pour lui sauter dessus, il plia les jambes à demi, prêt à bondir en arrière si le besoin s’en faisait sentir.


    -Ces bestioles sont pas connus pour le sociabilité, mais elles trainent pas toutes seules pour autant. Fit-il à l’adresse du Nordique. Que le spectacle commence.

    Il avait pourtant quelques minutes de retard, le spectacle avait déjà commencé, les cris de la foules en témoignait.
    avatar
    Maitre du Jeu

    Messages : 276
    Points RP : 100356
    Date d'inscription : 13/03/2010

    Re: Traqueurs à peau lisse [Djynn / Slayne]

    Message  Maitre du Jeu le Lun 13 Mai - 8:13

    Le pauvre Faucheur qui s'était décidé à bondir sur les deux jolies proies au centre de la clairière ne fit pas long feu : Les deux guerriers connaissaient ce genre d'animal et étaient tous deux de redoutables combattants... Slayne fut le premier à verser le sang jaunâtre de l'ennemi. D'un coup de hache bien placé, il sectionna l'une de ses deux faux naturelles, estropiant gravement l'animal. Malheureusement, le nordique avait sous estimé la rapidité de l'animal : Ayant repéré l'ennemi alors que celui ci était déjà dans les airs, le chef de clan perdit trop de temps pour planter sa lance dans le sol dallé, avant de dégainer sa seconde arme... Pourtant, la créature se remettait sur ses pattes, émettant quelques craquements qu'on pouvait vaguement assimiler à des cris, un de ses "bras" gisant un peu plus loin. Quel pouvait donc être le contrecoup sa perte de temps ? Slayne ne tarda pas à s'en rendre compte, lorsqu'il essaya de bouger le bras gauche : Une douleur cuisante lui remonta de l'épaule, pour venir exploser dans son dos et raisonner dans son crâne. Un coup d'oeil suffit à voir qu'il avait prit un coup de lame dentelée, une profonde entaille barrant le muscle du bras, situé juste sous l'épaule. Cette plaie ne l'empêchait pas de se battre, mais tout mouvement envoyait des signaux de souffrances au guerrier. Oh, ce n'était rien d'insurmontable, pour quelqu'un de sa trempe, sauf que la douleur montait en flèche dès qu'il essayait de porter quelque chose dans sa seconde main.

    De son côté, Djynn s'amusait à transformer la seconde créature de cette paire chitineuse ne confettis, à l'aide de ses griffes. Ces bestioles étaient certes dangereuses, mais trop pataudes pour pouvoir faire face à un combattant de l'agilité du Drow. Rapidement mise hors d'état, la malheureuse bestiole s'agitait encore de soubresauts, visiblement coriance. Après tout, elle était de nature insectoïde, ces trucs là étaient du genre increvables. Par contre, pour ce qui était de se battre, il ne fallait pas trop compter sur le second Faucheur.

    Mais c'était loin d'être finit. Les cliquetis et crissements d'écailles et de lames continuaient à remplir le Cirque, preuve qu'il y avait d'autres spécimens... et ces saloperies semblaient s'organiser. L'elfe sombre fut le premier à avoir le réflexe : Peut être que la proximité de la foret l'avait aidé en cela. Toujours était il que Djynn leva les yeux, pour constater la présence de quatre autres Faucheurs postés en haut des arbres sans feuilles, prêts à fondre à leur tour sur ceux qu'ils prenaient pour leurs proies.
    avatar
    Slayne

    Messages : 65
    Points RP : 64
    Date d'inscription : 30/09/2010

    Feuille de personnage
    Age ::
    Information Importante :: Vindicatif.
    Côté Coeur: :

    Re: Traqueurs à peau lisse [Djynn / Slayne]

    Message  Slayne le Mar 14 Mai - 12:47

    Il avait sous-estimé le faucheur, après tout cette créature était une machine à tuer, une entité vivante dont le corps s'étant adapté et dédié à la seule fonction de chasser et tuer.

    ...

    Un peu comme Slayne en fait, en moins létal par contre.

    -Ah ! Djynn ! J'ai été blessé ! fit-il sur un ton badin à l'attention du drow. -Sympa tes griffes au fait, tu aurais put les utiliser la dernière fois, c'aurait été utile.

    Il se retourna vers le faucheur blessé, prit une respiration alors que la bête se relevait en cliquetant de ses mandibules puis se jeta vers lui, de toute la force de ses jambes, et fit hurler le fer de sa hache à travers les airs pour en finir avec cette horreur verte et diminuée.

    Puis il souffla fort, se concentrant sur la douleur, l'amenuisant, la chassant de son esprit. Ce n'était pas une blessure grave, elle faisait mal mais ne l’empêcherait pas de se battre. C'était même un handicap acceptable contre de tels ennemis, et ça lui prouvait qu'il n'était que trop temps de recommencer à se battre de crainte de totalement se retrouver incapable de reprendre les combats.

    Assez d'effets de style ! Alors que Djynn levait les yeux le Nordique l'imita et vit ce que le Drow avait déjà deviné. Ni une ni deux Slayne lança sa hache vers l'ennemi le plus proche, puis fila récupérer la lance de bois pour la lancer à nouveau tel une javeline improvisé avant de dégainer son épée. Il était temps de se montrer un peu brutal, et pour ça il n'avait pas vraiment besoin de ses armes de fer, juste de celles de chair attachées au bout de ses bras.
    Cela dit ayant une épée autant en profiter avant de finir à main nue éventuellement.
    avatar
    Djynn

    Messages : 722
    Points RP : 101
    Date d'inscription : 05/07/2010
    Age : 32
    Localisation : Là où j'ai envie d'être...

    Feuille de personnage
    Age :: 480 ans.
    Information Importante :: Faites-vous votre idée.
    Côté Coeur: : La solitude me va si bien.

    Re: Traqueurs à peau lisse [Djynn / Slayne]

    Message  Djynn le Lun 20 Mai - 3:29

    Il finissait le bestiaux quand il sentit quelque chose, une présence dans l'air, une odeur presque identique à celle de sa victime, le sang translucide en moins. Il leva la tête et sourit, bien sur, ils étaient là, prêt à leur sauter dessus, il aurait personnellement agit sans attendre, mais ces derniers semblaient prendre le temps d'observer leurs agresseurs. L'instinct avait été temporairement mise en retrait pour s'organiser, pas banal pour des animaux, mais les faucheurs étaient des chasseurs, pas de simple bestiaux...Djynn et Slayne se regardèrent et le barbare prit les devants, balançant sa hache sur l'ennemi le plus proche, le drow aurait bien fait la même chose, par mimétisme, mais n'avait rien à... Ah si tiens, allez hop : Il saisit l'un des bras arraché, finit de le dépiauter pour ne plus avoir qu'une faux et un moignon de Faucheur et la jeta à son tour, tout fier pendant l'instant où il visait l'une de future victime. Il le fut moins quand l'objet tranchant passa à quelques mètres de sa cible, bon d'accord, jeter des lames avec ses mains n'étaient pas vraiment une idée constructive. Les faucheurs prirent les devants, attaquant à deux chaque adversaires, mais cette fois, en les encerclant, contraignant les deux guerriers à se mettre dos à dos, à moins que Slayne parte à l'assaut comme une furie, ce qui était tout à fait dans son genre. Qu'importait pour le moment, le but étant de repousser efficacement ce groupe de méchant Faucheur. Facile, les découper en tranche était de l'ordre du possible.

    -On se fait une ouverture et tape dans le tas ?

    Il plia les jambes, jeta son arme improvisée vers l'un des Faucheurs qui lui faisait plus ou moins face, croisa les bras devant lui, se concentra de mieux qu'il pu pour ensuite écarté les bras, griffes vers l'extérieur avec toute la force et la vivacité qu'il avait en stock. provoquant une rafale cinglante perturba les bêtes qui leur faisaient face. Il était prêt à fondre sur eux, mais resta pourtant sur place, attendant de voir comment elle allaient réagir.
    avatar
    Maitre du Jeu

    Messages : 276
    Points RP : 100356
    Date d'inscription : 13/03/2010

    Re: Traqueurs à peau lisse [Djynn / Slayne]

    Message  Maitre du Jeu le Dim 26 Mai - 8:47

    La situation ne s'améliorait pas pour les deux guerriers. Bien décidés à les blesser avant que ces saletés d'insectes n'arrivent au contact, Slayne et Djynn prirent sur eux d'envoyer des projectiles. Pour le nordique, il épuisait ses armes, balançant d'abord sa hache, avant de passer à la lance laissée au sol. De son côté, le drow préférait se servir des lames chitineuses prélevées sur les cadavres coupés en morceaux des deux premiers Faucheurs. Si l'elfe sombre n'eut pas de succès, le nordique, lui, fit mouche les deux fois. Le seul problème était que sa lance, certes bien taillée, n'était pas assez affutée pour percer la carapace des monstres, glissant sur sa cible pour se perdre derrière les arbres. La hachette, par contre, se planta dans le tronc d'un des Faucheurs, le faisant tomber de son perchoir.

    Consciente qu'il n'était plus temps d'observer, les monstres sautèrent de leurs points d'observation, fondant vers l'ennemi. Les deux hommes, près à les recevoir. Rapidement dos à dos, chacun faisait face à deux insectes géants qui, jouant de leurs bras faucilles, attaquaient simultanément. Slayne put trancher le "bras" de l'une des bêtes, mais reçut un coup de lame chitineuse à la cuisse, lui occasionnant une blessure heureusement peu profonde. De son côté, Djynn parvint à déstabiliser les monstres à l'aide de sa curieuse manoeuvre, stoppant net leur attaque. Mais quand il passa à l'assaut, un des deux Faucheurs profitait qu'il était occupé avec son collègue pour lui entailler méchamment le dos.

    Bilan, les deux combattants étaient blessés et dans une mêlée aux prises avec les Faucheurs. De leurs côté, les insectes semblaient plutôt en forme. Bon, d'accord, l'un d'eux, du côté de Slayne, avait un bras en moins, tandis que son second adversaire avait encore une hache planté dans le thorax... Mais ceux faisant face au Drow semblaient en plutôt bonne santé : l'attaque reçu dans le dos l'avait empêché de régler son compte au monstre qui lui faisait face.
    avatar
    Maitre du Jeu

    Messages : 276
    Points RP : 100356
    Date d'inscription : 13/03/2010

    Re: Traqueurs à peau lisse [Djynn / Slayne]

    Message  Maitre du Jeu le Lun 3 Juin - 11:15

    (De par l'absence de réaction des deux participant, leur tour est passé.)

    La situation pouvait facilement être rattrapable, pour deux combattants tel que Slayne et Djynn. Pourtant, ils ne se concertaient pas, se contentant de répondre à la mêlée par la mêlée. Face à des ennemis normaux, une telle stratégie aurait pu porter ses fruits, mais les créatures qu'ils affrontaient n'étaient pas des ennemis normaux. Les faucheurs vivaient en couple, ils avaient l'habitude de chasser et d'affronter l'ennemi à deux. Et c'est ce qu'il faisaient :

    Utilisant leurs bras-lames comme défenses face aux agressions, chacun de ces insectes géant se préservait des coups de l'adversaire comme il le pouvait, tandis que son partenaire chitineux profitait de l'occasion pour utiliser ses propres lames dans le dos de l'ennemi. Au fur et à mesure que les secondes passaient, le drow autant que le nordiquent se retrouvaient à avoir le dos de plus en plus lacérés. Les coups n'étaient pas précis, ces prédateurs là n'avaient pas de notions d'anatomie, ni de stratégie guerrière, mais leur façon de se battre n'en demeurait pas moins redoutablement efficace. En revanche, le talent martial des deux combattants leur permettaient d'éviter les plus graves et les plus mortelles des blessures.

    Mais, s'ils ne changeaient pas la situation très vite, nos deux chasseurs à peau si lisse les retrouveraient si striées, si rougies de sang qu'ils ne pourraient en supporter davantage. Leurs dos étaient comme une toile de douleur. Le ballet des Faucheurs était parfait, leur communication phéromonale offrait une compréhension instinctive et, proprement mortelle...
    avatar
    Slayne

    Messages : 65
    Points RP : 64
    Date d'inscription : 30/09/2010

    Feuille de personnage
    Age ::
    Information Importante :: Vindicatif.
    Côté Coeur: :

    Re: Traqueurs à peau lisse [Djynn / Slayne]

    Message  Slayne le Mar 18 Juin - 10:39

    Cela suffisait maintenant !
    De quel droit de tel amusements pouvaient-il faire couler autant de sang du Nord ? Slayne en aurait hurlé de rage si son souffle court le lui avait permit. Il bataillait avec férocité mais se retrouvait déjoué par des ennemis aussi ridicules qu'irritants...

    -Bordel ! Djynn j'en ai assez pour ma part, suis-moi comme mon ombre et écharpe ce qui reste derrière-moi !

    Le nordique avait assez gouté son propre sang, il avait assez bataillé avec les faucilles de chitines et il avait assez vus les faces pleines de mandibules dégoutantes de ses ennemis.
    En lui se réveillait l'ancien Slayne. La fureur de sa propre impuissante présente semblait avoir balayée ses doutes et ses réticences pour ne plus laisser place qu'à son ancien ego, plein d'assurances et de désirs de victoire.
    Son épée à la main le Nordique, champion parmi les siens, se laissa aller à une respiration. Inspirer... ressentir l'air irriguer son corps, nourrir ses muscles, chasser sa fatigue, drainer la douleur. Expirer... laisser sortir les doutes, laisser sortir la peur, laisser sortir la faiblesse pour ne plus être que le Blanc le plus neutre. Ne plus penser, chasser les idées, trop lentes à imposer l'actions en résultant pour ne plus être qu'un pur instinct dans un corps d'homme.

    -Tombez sous ma lame pour Faranor et moi.

    Les Faucheurs sylvains sont des créatures rapides et agiles mais jamais elles n'avaient eu à affronter Slayne passé en mode berserk. Loin des canons du genre le Guerrier n'était pas fou à lier ni soudain investit de la force d'une brute mais juste d'une rapidité inégalable. Ses gestes étaient pourtant tout à fait visibles, ses mouvements ne trahissaient pas l’œil humain mais sa rapidité de mise en mouvement complète frisait l'instantané. En moins d'un souffle il se jeta sur le faucheur devant lui, frappant de son épée avant que l'insecte n'ai le temps de comprendre qu'il fallait réagir. Le temps que celui dans son dos comprenne que le Nordique avait avancé ce dernier était déjà parti frapper un autre insecte.
    Les faucheurs bougeaient en rythme avec les actions de Slayne mais à chaque fois accusaient un temps de retard sur les réaction de l'homme du Nord. Slayne faisait montre de sa vraie force, celle qui lui permettait d'affronter des ours à mains nues, de lutter de ses poings contre n'importe quelle armes... son ahurissant temps de réactions diminué qui le faisait réagir avant tout le monde. Bien sur il n'était pas non plus au mieux de sa forme mais il se sentait assez d'énergies pour briser les tentatives de réactions des Faucheurs, et si Djynn parvenait à le suivre à quelques pas derrière il serait à même de finir les monstres que le nordiques ne parvenait pas à tuer sur le coup mais secouait assez pour les laisser sans défenses.

    Contenu sponsorisé

    Re: Traqueurs à peau lisse [Djynn / Slayne]

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 11 Déc - 6:12