Etheria World

Forum interdit aux personnes physiques de moins de 15 ans et déconseillé au personnes physiques n'aillant pas atteint la majorité légale.

Bienvenue dans un monde Heroic-Fantasy [Hentai/Yaoi/Yuri]
Forum interdit au moins de 16 ans


    Heinrich Stroc Buile

    Partagez

    Invité
    Invité

    Heinrich Stroc Buile

    Message  Invité le Lun 5 Mar - 18:12

    ◙ Votre Personnage ◙

    Nom: Stroc Buile

    Prénom: Heinrich

    Surnom : Le Fou-Furieux

    Âge: 35ans

    Race: Humain

    Localisation: Nomade

    Métier/Grade/Statut social: Forgeron itinérant

    Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle

    Description Physique et vestimentaire:
    Heinrich est une véritable armoire à glace, un guerrier qui a été assez gâté par dame nature, il est d'une grandeur d'environ 2m10/15, ses muscles ne se sont pas formés grâce à la gonflette et il est certain qu'un moment où à un autre vous aurez de quoi vous faire une idée, son visage assez ancien et dur est traversé par une cicatrice partant de l'oeil droit venant tracer sur son nez jusqu'à fendre le côté gauche de sa lève, il a des dents sales et c'est la même situation pour ses cheveux bruns et sa barbe grossièrement taillée, il a des sourcils assez épais. Mais il porte le plus souvent son casque de fer de bonne facture et couvert de sang séché, son corps est dans le même état que le casque : celui ci est couvert d'une longue et épaisse cape constituée d'une fourrure d'ours pour lui tenir chaud pendant les voyages, son armure se limite à des jambières de fer qui ne sont pas ornées et d'un ceinturon assez grand couvrant son nombril, il porte aussi des gantelets de fer, en dessous est posé une fourrure qui porte le même but de la cape. A sa ceinture sont accrochés souvent ses deux haches de guerre d'une taille assez supérieure à la moyenne et d'une bourse de cuir qui contient de l'or. Son torse possède aussi des cicatrices... En général Heinrich n'est pas vraiment quelqu'un qui a l'habitude de prendre des bains.

    Description mentale:
    Grossier, brutal, malappris, Heinrich tiens plus du barbare et la brute épaisse que du chevalier prêt à défendre la veuve et l'orphelin ou de l'elfe pervertit qui passe son temps à faire l'amour, non, Heinrich est un être tout autre, il vit dans le sang, et dans les tripes, il aime deux choses : manger et combattre, il a certes la notion d'honneur et de camaraderie, mais il a un tout autre sens des priorités, pour lui, chaque instant est propice à une bagarre, mais il sait s'arrêter quand il le faut, quand on lui ordonne, malheureusement pour vous, Ha! Heinrich n'a qu'un seul maître : lui même! Certes, devant son vocabulaire assez limité quand il parle et sa grossièreté particulière, il est très loin d'être un imbécile, si vous lui faites des avances, il saura vous répondre en conséquence, mais j'espère pour vous que vous aimez prendre les risques! Car cette brute n'a jamais été très délicate, et ses réponses tiennent plus du coup de poing qu'un bon moment! Mais ce gros barbare a pleine conscience de ses forces et ses faiblesses, n’espérez pas pouvoir le surprendre en dévoilant ces faiblesses : il sait qu'elles sont présentes, et il vit avec. Heinrich aime bien la bière, les armes et surtout, Heinrich maîtrise un art : la forge, oui, il est très doué avec un marteau, autant pour modeler l'acier et le fer que pour briser des crânes. Sûr, vous pourrez le repérer facilement << La gloire ou la mort! Sus! >>

    Histoire:
    Sûr, c'était une belle journée qui s'annonçait, le soleil, les oiseaux, les couples, la forêt, les bienfaits de la nature.

    << LA GLOIRE OU LA MORT! SUS! >>

    Pourtant, des bruits de batailles se font entendre, le tintement du fer, le bruit provoqués par des chutes et des guerriers qui hurles! Putain ouai! Ça c'est ce que je préfère! Vous moquez pas de moi, 'spèce de tapette! Je suis Heinrich Stroc Buile! Et y'a une chose que j'apprécie, c'est le massacre du petit matin! Ha! Ces connards de voleurs! Ils font les discrets avec leurs habits en tissu et en cuir et y s'pensent assez malin pour pouvoir s'tirer avec ma bourse?! Quel bandes d'idiots! Déjà une branche qui craque ça s'entend, alors en plus quand on entend un "Ah putain" par derrière ça s'entend encore plus! Mon premier réflexe fut de me lever en brandissant mes haches! HA! Ils sont cinq les enculés! Alors on va voir c'est qui qui tape le mieux et celui qui survit! J'leur en foutrait moi des bourses!

    D'ailleurs, y'en a un qui s'est j'té sur moi avec sa dague en avant, du genre "Je vais te saigner comme un porc!", mon cul! Quand on charge un adversaire avec une dague, on a très peu de chance de réussite! Charger avec une dague, UNE DAGUE! C'est pour les assassins ou ces tapettes d'elfes les dagues! Moi j'lui ai bien montré mon argument, rien ne vaut la hache! Une décapitation, un corps qui s'écroule et une tête qui roule, des questions?! Bien sûr que non! Rien n'est plus rafraichissant que du sang giclant d'un pauvre con! J'haletais comme un dingue, frémissant, même si c'était que des tapettes de voleur j'les tuerais jusqu'aux dernier! Ces pauvres cons! Je me jetais en gueulant comme un malade << LA GLOIRE OU LA MORT! SUS! >>, dans la mêlée comme l'ours! Ils se préparaient, y'en a un qui avait un arc, un qui portait une épée bâtarde, oh et un autre qui était ambidextre et se battait avec deux épées longues! Et y'en a un dernier qui restait les bras croisés derrière, oh il avait une armure et un sourire narquois! Oh putain de merde! J'lui casserais sa gueule après avoir butté ses potes! Celui qui avait l'arc préparait un tir, alors que les deux autres me fonçaient d'ssus! C'est ça! Et moi je fonce dans celui à l'épée bâtarde, Vlan, si son crâne ne s'est pas ouvert sur le sol, je sais pas c'qu'il a! Je m'apprête à lui donner un coup mais l'autre abrutit là, avec ses deux épées et à la "regarde moi j'fais plein de moulinet" me plante l'épée dans l'épaule gauche! Salopard! Je lâchais ma hache de douleur et me tournais vers lui, ah l'enculé, il veut jouer à touche mon épaule?! Je me baissais et pris appui sur mes deux pieds, avant de me propulser vers lui avec une grande force et lui défonçait la cage thoracique d'un coup de pied! Ha HA! C'est qui le démonté maintenant?! C'est qui?! Mais défaut, je tombais lourdement sur le sol car je ne m'étais pas préparé à atterrir, je mis quelques secondes pour mon relever, mais l'voleur à l'épée bâtarde cru bon de se relever lui aussi, je me retournais et le regardait, ma hache dans la main droite, on verra bien c'est l'quel qui s'battra le mieux! Oh et c't'archer là, il peine à viser, première fois qu'il prend un arc dans les mains? Oh pauvre de lui, quand on prend une arme, mieux vaut savoir s'en servir! Le mec à l'épée bâtarde me fonça d'ssus, pauvre con! Je lui assénais un grand coup de poing dans les dents que je lui brisais le nez... Il tomba à terre en hurlant "Mon visage!", pauvre con, porte un casque! Je me tournais vers l'archer qui venait juste de me tirer dessus, il a touché l'armure, je lui fit << Attrape ça si tu peux! >> et lui envoyait ma hache, oh, oups, j'lui ai fendu le crâne en deux, oh, c'est pas de pot.

    Le chef, enfin, sur'ment l'chef, décroisa les bras et se fit craquer les poings, moi? J'retirais l'épée plantée dans mon épaule dans une râle de douleur et j'le regardais, jetant l'arme à terre, "Alors gros con, tu viens de tuer 4 de mes hommes", dit-il, moi, naturellement << Ouai, et j'vais finir le cinquième! >>, oh, j'm'étais pas rendu compte qu'il faisait presque ma taille, il se mit en garde, ah il a pas d'arme le pov' con? Ok! Armes égales, corps à corps, poing contre poing! On verra bien c'est qui qui aura la mâchoire démise à la fin! On s'approchait et on s'donnait des coups de poings, certains au but, d'autres non! Ah putain ça fait du bien d'taper sur quelqu'un qui sait s'battre! Mais l'culé il avait plus d'un tour dans son sac, il me repoussa du pied et me lança un corps! << Enculé! Fils de putain! Aarrh!!! >> et lui Y rigolait, ouai tapette de magicien! J'savais pas qu'il savait lancer des éclairs, putain, magie de merde! Si j'chope le con qui a inventé cette saloperie, j'l'éclaterais entre mes mains! Bon c'tait pas tip top, en danger, assez affaiblit par les sorts, mais si y'a un truc que la magie pardonne pas, c'est l'oubli de se reposer!

    Et ce pov' con avait pas de potion! Ha ha! Il mit le genou à terre pour reprendre son souffle, et moi! Je reprenais le mien, mais comme j'étais plus entrainé et endurant, je le repris plus facilement! Je me relevais et m'avançais vers lui qui, à bout de souffle commençait à reculer! Haha! La tapette! J'attrapais ces cheveux et le regardait droit dans les yeux avec mon casque << Hé! Tocard! Ça... >> et je lui éclatait sa tête avec mon genoux << C'est pour ta MAGIE DE MES COUILLES! >>, il avait l'pif en sang et les yeux d'travers << BOUFFE CET ACIER, CONNARD! >> Et PAF! J'lui donnais un autre coup! Oh le visage à moitié défoncé, et ben c'est pas d'pot! << TASTE LA FUREUR DE STROC BUILE, ABRUTIT! >> et BAM, encore un! Encore en vie le tocard?! Il disait quelque chose d'inaudible, j'entend rien LAlala << Et tu sais quoi?! >> j'le poussais à terre, posait mon pied sur son torse et posait mes mains sur la tête, on tire et paf, ça fait chrac! ça fait splash! ça fait sploosh! Et c'tainsi que c'termina la matinée, l'était midi d'après l'soleil, putain, l'heure de manger!


    Alors?! Quoi bandes de mous?! V'pensiez qu'j'allais raconter ma naissance toussa?! Quedalle! Mon histoire s'écrit dans le sang, les tripes et la sueur! Je veux la guerre et la violence! Car abhorre la paix, le silence! Les nuits d'enfer, sataniques, vos cauch'mards, moi j'trouve ça comique! J'en ai rien à faire de ton joli minois et de tes atouts, j'ai qu'une chose en tête, enfin deux : baston, manger et dodo!

    ...

    Bon ok, ça s'passe dans un coin paumé dans l'royaume humain, genre un village, m'demandez pas d'vous pointer ça sur une carte je sais pas! Bref, bon y'a un gosse qui est né au bout d'un moment, c'gosse c'est moi, la famile c'est Stroc Buile et le nom bah Heinrich, j'sais pas, on disait qu'y'avait un problème, du genre que j'souffrirais de gigantisme, un truc qui rend plus grand qu'la moyenne, y'a des pov' cons qui disaient "oh le pauvre", putain, mais le gigantisme c'est une BÉNÉDICTION! Bref.

    Bon l'truc c'est qu'on disait que j'tenais jamais en place, du genre que j'pouvais pas m'arrêter de frapper des trucs, des animaux, des gens, des murs, surtout des gens en fait. Déjà j'avais un avantage à cause de ma taille, mais l'jour ou on m'donna une arme, vingt dieu, mon choix c'est porté sur la hache! Et les haches sont plus précieuses que les femmes, car elles restent fidèles et se laissent manier sans faire chier. Ça entaille, ça coupe, ça tue! Je rêvais qu'on me donne le moyen d'arracher la vie! Mais c'qui fut l'déclic...

    C'tait bel et bien ces tapettes d'anges! Ces enculés nous prennent de haut, avec leurs ailes, ouai gnagnagna protecteur rien du tout, j'ai qu'une envie c'est de leur arracher leurs ailes à ces pigeons! Et putain les démons c'pas mieux, les hommes ont pas besoins de trucs avec des cornes ni des ailes! Qu'ils aillent tous se faire foutres. J'nourris pas une xénophobie, je hais juste la société et l'ordre, le chaos! La guerre! Putain! Voila c'qu'il faut pour que ces gens bougent leur culs, mais comme j'supporte pas les armées et les cons qui font "Oh nos rois nos dirigeant", je voyage seul, et j'casse des gueules! Vous moquez pas d'mon air abrutit par instant, je saurais casser votre misérable cou quand l'occasion s'présentera! J'ai qu'une ambition la mienne, et j'ai qu'un seul but, mon plaisir! V'pensez que j'peux prêter serment?! Si c'est l'cas, c'est pour me faire de l'argent! Ces poings me servent à détruire! Oh mais ils me servent aussi à bâtir, le second instant de la journée que j'préfère, c'est l'moment où j'suis à la forge! Un marteau dans la main, façonner l'acier et le fer pour bâtir ce qui va tuer, ou défendre des vies, c'est comme ça que j'ai d'l'argent, on me dit de faire ça, je le fais, j'pose pas d'question, et en échange une bourse de pièce, et ce pour n'importe qui, même pour ces tapettes d'anges ou de démons, toute façon tout ce qui entretient la guerre et le chaos j'aime ça!


    ...


    Du moins, Heinrich n'a pas toujours été qu'une grosse brute sanguinaire dénuée de cerveau, non non non, Heinrich était destiné à être un petit bourge raffiné, beau gosse, qui a de l'argent... Du genre le mec heureux un peu con et qui passe son temps à s'amuser, vous voyez? Sauf que, un beau jour alors qu'il était entrain de se balader, il vit une attaque de bandit dirons... En direction de son chez lui? Le gamin était plus intelligent que ses parents, lui prit la peine de se cacher, il vit ses parents se faire mutiler, démonter, tabasser, enfin bref, se faire tuer, il vint une réflexion dans la tête du bonhomme un peu choqué mais pas trop quand même - pour éviter de finir comme ses parents, ne fallait-il pas faire comme ces bandits? Et mutiler, démonter, tabasser enfin bref, tuer des gens? Y'a pas grand chose à dire sur comment il a fait pou s'endurcir comme ça, sur, son gigantisme lui a filé un coup de main assez monumental, mais il a perfectionné lui même sa maîtrise des armes et son endurance... Pas besoin de magie pour ces trucs là, non?



    Pouvoir: Heinrich n'a pas vraiment de pouvoir si ce n'est qu'une détermination sans faille.

    Inventaire:
    Deux haches
    Une armure
    Une bourse de cuir
    100 pièces de cuivres

    ◙ Et Vous ? ◙


    Autre: Scusez moi, p'tite absence imprévue.


    Dernière édition par Heinrich Stroc Buile le Mar 20 Mar - 9:13, édité 1 fois
    avatar
    Lessa
    ~ Reine des Lycans ~

    Messages : 322
    Points RP : 289
    Date d'inscription : 11/07/2011

    Feuille de personnage
    Age :: 250
    Information Importante ::
    Côté Coeur: : Marcus Arathil

    Re: Heinrich Stroc Buile

    Message  Lessa le Dim 11 Mar - 2:00

    Nom: Ok
    Prénom: Ok
    Surnom : Ok
    Âge: Ok
    Race: Ok

    Localisation: J'aimerais une précision sur la localisation habituelle : exemple royaume humain quelle partie, royaume démoniaque, desert etc etc

    Métier/Grade/Statut social: Ok
    Orientation Sexuelle: Ok

    Description Physique et vestimentaire:
    Mais il porte le plus souvent son casque de fer de bonne factice
    Je pense que tu a confondu de bonne facture (de bonne voir exellente qualité ) avec factice (fausse, copie)

    Description mentale: Ok

    Histoire:

    Donc pour la première partie, relatant un fait ou un rp d'un moment particulier. Qu'il soit à la première personne ne me gène pas particulièrement. Au contraire cela met particulièrement en condition pour comprendre ce qu'il est. Tant du coté intellect, que du côté force brutale. Pourrais tu aussi justifier ton statut sociale dans ton histoire.

    Pour la seconde partie j'aimerais que tu la complète. Qu'est ce qui a ammené ton personnage a être cet être particulièrement violent, inculte, crade et pour certains (voir la majorité) des êtres qu'ils croisera particulièrement antipathique ?

    Enfin, j'aimerais que cette seconde partie soit tournée de manière plus impersonnelle, que ce soit un narrateur qui présente ton personnage afin qu'on en fasse vraiment le tour ou du moins qu'on en ai toutes les grandes lignes et pas seulement l'aspect de brute abbrutie.


    Pouvoir: Ok

    Inventaire: Ok (un marteau de forgeron en plus non ? )
    avatar
    Lessa
    ~ Reine des Lycans ~

    Messages : 322
    Points RP : 289
    Date d'inscription : 11/07/2011

    Feuille de personnage
    Age :: 250
    Information Importante ::
    Côté Coeur: : Marcus Arathil

    Re: Heinrich Stroc Buile

    Message  Lessa le Sam 24 Mar - 2:44

    Et bien te voici validé !
    Jed ou Caelian viendront te jetter ton pot de peinture jaune.
    Pour les rps si tu en cherche tu en a plusieurs de libres. ( L'un créé par Asia l'autre par Emerald) sinon je te laisse faire un tour côté demande de rps. Si tu a besoin ou envie n'hésite pas a me demander de l'aide ou autre.
    *Ne fera pas de bises temps qu'ellle ne t'aura pas fait couler*


    _________________

    Informations:

    Thème de la Louve :

    Spoiler:
    "La vie est un jeu, un partage..."

    "... un combat... Qu'importe ?"

    "Si nous sommes ensemble."

    Contenu sponsorisé

    Re: Heinrich Stroc Buile

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 11 Déc - 0:18