Etheria World

Forum interdit aux personnes physiques de moins de 15 ans et déconseillé au personnes physiques n'aillant pas atteint la majorité légale.

Bienvenue dans un monde Heroic-Fantasy [Hentai/Yaoi/Yuri]
Forum interdit au moins de 16 ans


    L'économie

    Partagez
    avatar
    Jed Oromas
    ~ Murmure damné de Gaïa ~

    Messages : 1505
    Points RP : 333
    Date d'inscription : 25/09/2010
    Localisation : Terres elfiques

    Feuille de personnage
    Age :: 118
    Information Importante :: Lié à la communauté de Gaïa des elfes sylvains
    Côté Coeur: : Marissa Ayane y réside

    L'économie

    Message  Jed Oromas le Ven 3 Fév - 6:45

    L’économie sur Etheria


    Les monnaies :

    La première chose à savoir est que presque chaque nation est indépendante économiquement parlant, de ce fait chacune frappe sa propre monnaie. Quelques conventions ont cependant été mises en place pour faciliter les échanges.
    La première s’est faite inconsciemment et concerne la forme des devises : invariablement, elle se compose de pièce d’or, d’argent et de cuivre, une pièce de cuivre standard ayant la valeur d’un centième d’une pièce d’argent, le rapport entre l’argent et l’or étant le même.
    La seconde concerne la valeur de ses devises qui se sont vu progressivement attribuer la même après la standardisation de leur masse.

    Il reste cependant quelques rares particularités :

    - Certaine pièce angélique ancienne, au marquage unique se voit souvent attribuée des valeurs importantes en terre humaine, elfique et féérique. Dans les cas les plus extrêmes elles peuvent être estimé 100 fois plus cher que la valeur qu’elles sont sensées représentées, mais en règle général un simple facteur 2 est appliqué.

    - Les lycans n’utilisent pas de pièces d’argents, lui préférant le bronze dont la valeur est estimée à 10 fois celle d’une des pièces de cuivre. Ce sont d’ailleurs les lycans qui ont provoqué l’apparition de ce type de pièce et qui ont par la suite démocratisé son utilisation par la nation humaine afin d’alléger leur bourse, pour ensuite s’étendre à l’usage par tous les peuples.

    - La monnaie démoniaque elle, a longtemps été exclusive aux échanges internes de l’ancien royaume et dans une moindre mesure aux échanges avec les elfes sombres et les mort-vivants avant de se disperser un peu grâce au clan Den Arsil, elles sont, cependant, souvent suspectées d’être fausse par les nations n’ayant pas encore l’habitude de recevoir des pièces de ce genre.

    - Les elfes sombres se confrontent à une problématique identique à celle des démons, bien que la diffusion internationale de leur monnaie soit bien plus ancienne.

    - Il n’existe pas de pièce mort vivante en or. Pour les transactions de haute valeurs, ils utilisent en général des pierres précieuses dont la grande diversités de tailles et de nature leur permet d'ajuster facilement. Les pièces d'or sont cependant acceptées dans le échanges avec à partir du moment ou ils ont pris leur disposition pour manipuler ces pièces sans danger.

    - L’utilisation de la monnaie chez les nordiques est très théoriques car ils ont abandonné ce système pour le troc et ne sont actuellement pas en conditions suffisante pour s’ouvrir aux autres nations.

    - Les draconides utilisent également le troc, il en va de même des nymphes qui ont en fait monté un système d’échange bien plus fusionnelle encore (échangent de service, de promesse,…) elles acceptent cependant des paiements en monnaie comprenant petit à petit la valeur que leur accorde leur ancien possesseur et intègre petit à petit ce système pour évaluer leurs timides échanges avec le monde extérieur.


    Sur le modèle des pièces de bronze, une pièce intermédiaire a été produite à base d’un alliage d’or, d’argent et de cuivre que l’on appelle l’Or Rouge : sa valeur est estimée à 30 pièces d’argent.
    Enfin, il existe des modèles de pièces, percées d’un carré en son centre, dont la valeur est égale à la moitié de la pièce d’origine.
    Concernant l’achat des ressources, on considère qu'à Scinia la valeur d’une baguette de pain est de 12 pièces de cuivre, que celle d’une nuit dans une auberge de confort moyen est de 10 pièces d’argent et que le prix d'une épée de fer est de 25 pièces d'argent alors que celui d'une épée d'acier est de 3 pièces d'or rouge.
    La valeur d’un esclave humain adulte de bonne qualité est estimée à 20 pièces d’or, celle d’un cheval de même qualité supérieure est de 12 pièces d’or.
    Concernant les salaires, la moyenne mensuelle est de 2 pièces d'or (salaire d'un soldat ; 5 fois plus pour un général).
    En fonction des situations ces valeurs peuvent être très différentes.

    Pour donner une idée avec l’euro actuel, cela donnerait :
    - Une pièce de cuivre vaudrait 5 cents
    - Une pièce de bronze vaudrait 50 cents
    - Une pièce d’argent vaudrait 5 euros
    - Une pièce d’or rouge vaudrait 60 euros
    - Une pièce d’or vaudrait 500 euros


    Bien entendu, ce système monétaire n’exclu en rien le système d’échange par troc.



    Commerce :


    Asuria :
    Le continent flottant dispose d’un sol extrêmement riche en minerais et en nutriment, ce qui le rend autosuffisant en métaux et en production végétale. Ils ont également développé des cités flottantes sur l’océan sous les îles pour disposer d’un vivier important en poissons.
    Là où les anges rencontrent des carences sont dans la production de bois et de bétails. Pour ces deux ressources, ils ont mis en place une route maritime de commerce entre leur continent et le port de Lumen en bordure du royaume de Scinia.
    Toutes autres formes d’échanges se fait sur un flux assez faible étant donné la grande arrogance des anges qui n’apprécie guère l’idée de dépendre des autres nations. Cette politique rend les produits d’origines angéliques très chers à la vente, du fait de la faible offre, un effet de contrebande de contrefaçon angélique a ainsi pris naissance au sein du royaume humain.
    Les anges possèdent néanmoins plusieurs routes commerciales reliant les principaux ports humains. Pour atteindre les ports elfique et féérique, ils doivent s’approcher de la côte faranoise ce qui est considéré comme dangereux, ils se servent ainsi en général des humains comme d’une interface commerciale. Une route commerciale existe également entre Asuria et le désert de Négaroth, ainsi qu’avec la forêt de Taron mais celle-ci n’est pas officiellement admise auprès des humains.
    L’industrie du luxe angélique est cependant très restreint et celui-ci est ainsi devenu un vivier marginal mais très lucratif pour la contrebande et la contrefaçon.

    Royaume de Scinia :
    Les humains disposent d’un territoire très vaste, cependant, ils sont nombreux et ont des besoins plus importants que la plupart des autres races en raison de leur métabolisme plus rapide. De ce fait, ils pratiquent une activité commerciale forte. Ils échangent ainsi beaucoup avec les elfes et les fées et motivent énormément les relations entre les anges et leur royaume.
    Ils importent énormément de produits alors que pourtant leur territoire est suffisamment riche en ressources variés, les importations concernent ainsi principalement les produits exotiques à hautes valeurs ajoutés alors que leurs exportations concerne, à l’inverse, surtout des produits manufacturés bon marchés. Leur maitrise de la métallurgie rend aussi leurs produits forgés très estimés.
    Concernant l’organisation du pays, Scinia sers de plateforme général des échanges et est en relation directe avec Surine, Katari et Nocturnia à partir desquelles part une grande voie commerciale terrestre.


    Royaume des loups :
    Difficile d’évaluer l’importance du commerce lycan puisqu’il est surtout interne. Ce peuple vit principalement de la chasse et exploite principalement les peaux et les os des créatures dépecées pour subvenir à leur besoin. Il s’adonne également à l’exploitation sylvestre mais le pratique de façon durable. Là ou ils se démarquent un peu des canons sauvages est dans le traitement des métaux et la taille des pierres, leur artisanats est assez simple mais le niveau de maitrise qu’ils ont atteint dans leur outils est unique au monde. C’est cette unicité qu’ils exportent à très petites doses auprès des anges et plus discrètement encore avec les humains.


    Territoire des vampires :
    La nation vampire n’existe plus aux grands jours et à cause de cela, il n’y a plus vraiment d’existence commerciale de cette civilisation. Cependant, officieusement, les vampires de Gomorrhe se servent encore beaucoup de la cité de Nocturnia pour s’approvisionner en esclaves et autre produits de luxes. Pour leur part, ils n’offrent rien de plus que de l’or ou encore des productions artistiques. Toute autre forme d’échange commerciales est marginale.


    Plaines des nymphes :
    Les nymphes ont un mode de vie autarcique, elles se suffisent à elles même et refuse de trop se mélanger aux autres peuples, tout au plus se permettent elles quelques échanges avec les elfes et les fées, mais encore cela entre dans le cadre de l’exceptionnelle. Par contre, il y a un domaine ou les nymphes sont économiquement très présente, c’est pour le droit de passage sur leur territoire en traversant le fil bleu, toute personne désirant traverser leur terre doivent s’acquitter d’une offrande dont la valeur est fixé arbitrairement par la nymphe avec qui le voyageur traite.
    Cependant, vivant dans un pays gâté par la nature et ayant des besoins très limités, leurs ressources naturelles sont particulièrement et inutilement abondantes, celles-ci ne sont heureusement pas affichées au grand jour mais quelques étrangers sans scrupules convoitent fortement la possibilité d'exploiter les terres de Narati.


    Forêt elfique :
    Habitués à vivre en harmonie avec leur environnement, les elfes ont l’habitude de subvenir à leur besoin avec ce que leurs offres la nature. Ils ont d’ailleurs une fâcheuse tendance à exceller dans la transformation des produits. Leurs étoffes sont ainsi reconnues à travers Etheria pour la qualité de leur fibre.
    Leurs principaux besoins sont les minéraux qu’ils n’aimeraient pas avoir à exploiter sur leur propre territoire. C’est avec ses importations premières qu’ils ont ensuite pris leur essor économique dans l’exportation de pièce de joaillerie et d’élément métallique léger, en effet, il se trouve que leur produit dispose de qualité proche de ce qui peut être obtenu depuis Asuria mais avec un rapport qualité/prix bien plus intéressant.
    De plus, les vins elfiques sont reconnus pour leur grande qualité gustative, leur faible litrage en font d’ailleurs des produits de luxe très recherchés.


    Forêt féérique :
    Les cas de figure elfique se retrouvent également chez les fées en plus indépendant cependant car c’est principalement dans la couture que ce peuple à construit sa réputation. Les pièces d’ornement féériques sont également très prisées de même, certaine fleurs très rare trouvable dans la forêt leur permet de produire des fragrances très recherchés dans le domaine de la parfumerie ainsi que des pigments.
    Leur besoin cependant sont très restreint, c’est pourquoi, à l’inverse des elfes, nombre de leurs produits sont très chère et concerne surtout le marché du luxe.
    Récemment et sous l'impulsion de leur nouvelle reine, les fées ont développé l'industrie de la joaillerie et ont rapidement acquise une réputation flatteuse dans la beauté de leurs œuvres.


    Forêt corrompue :
    Contrairement aux elfes qui connaissent de fort besoin en minerais, les sombres n’ont pas ses besoins et peuvent se permettre des relations commerciales plus relâchés. A vrai dire, cela tombe parfaitement bien puisqu’ils ont confinés aux commerces avec les démons et les mort-vivants, bien que quelques échanges se font quand même avec des humains et des elfes sylvestres marginaux. Là où les elfes sombres sont très demandeurs c’est dans le commerce d’esclaves et de produit « du soleil » qui s’obtiennent en extérieur. Ces derniers s’obtiennent d’ailleurs souvent grâce à la contrebande tandis que les premiers est la ressource d’échanges principales avec les démons.


    Empire démoniaque :
    Si du temps des Den Arsil, l’activité économique démoniaque était la plus dynamique d’Etheria, elle s’est sérieusement restreinte avec la réforme impériale pour se concentrer sur l’essentiel : La métallurgie de guerre.
    Ses échanges sont désormais inexistants ou plutôt ne se font plus qu’à travers la contrebande effectués par les démons sortant des frontières.
    Les démons parviennent ainsi à jouir d’une autosuffisance totale malgré le fait que la production de matière végétales est très faibles et que celle de matière animale n’est guère suffisante pour compenser, c’est d’ailleurs autour de ce genre de produit que la contrebande s’organise en s’alimentant grâce aux richesses minière de l’empire.


    Désert de Negaroth :
    Les morts vivants n’ont besoin de rien pour survivre, mais le désert contient de nombreuses richesses (minéraux, sable, artefacts antiques,..) et leur artisanat très développé en fait des partenaires commerciaux intéressant pour les autres races. Ceux qui en profite le plus sont les elfes sombres, les anges et les sylvestres. Les démons étaient les premiers sur ce créneau avant que l’empereur ne ferme les frontières.
    Les morts-vivant profitent d’ailleurs de leur faible besoin pour accumuler les ressources obtenues par les échanges et s’en servir pour d’autre transaction. Ils sont en quelques sortes une interface d’échange entre les peuples de l’ombre et les anges. Les humains les plus crapuleux profitent également de cette particularité pour alimenter les réseaux de contrebande humains.


    Faranor :
    Les guerriers du nord, tout comme les draconides n’ont pas vraiment la bosse du commerce, pourtant leur territoire est très riche en minerais rares et recherchés pour la métallurgie de guerre (Ils possèdent les plus grandes sources de météorite d’Etheria). Les draconides d’ailleurs maitrisent des techniques de forgeage unique au monde qui pourrait les rendre attrayant aux yeux des autres races, de même que leur culture, qui les pousse à produire des pièces d’artisanat aux styles inimitables.

      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 13:20