Etheria World

Forum interdit aux personnes physiques de moins de 15 ans et déconseillé au personnes physiques n'aillant pas atteint la majorité légale.

Bienvenue dans un monde Heroic-Fantasy [Hentai/Yaoi/Yuri]
Forum interdit au moins de 16 ans


    Fiche de pouvoir du murmure Eliniel

    Partagez
    avatar
    Dalina Eliniel
    ~ Murmure de Gaïa ~

    Messages : 15
    Points RP : 17
    Date d'inscription : 01/11/2011

    Feuille de personnage
    Age ::
    Information Importante ::
    Côté Coeur: :

    Fiche de pouvoir du murmure Eliniel

    Message  Dalina Eliniel le Ven 30 Déc - 7:03

    Fiche de talents de Dalina Eliniel



    Magie

    Crocs des éclairs :
    Une paire de dagues enchantées par les forces de l’air, les crocs sont deux kukris au fil parcourut d’électricité de basse intensité. Mais chaque blessure causée laisse une petite charge dans le corps de la victime, que l’elfe peut déclencher une fois. Le choc est léger, incommodant, causant de faibles crispations musculaires, mais plus le nombre d’entailles est important, plus la décharge est forte. Ce talent relève de magie, et donc la résistance naturelle de chaque être diffère, mais, lors d’une mission, Je pus voir un homme humain en bonne santé succomber, le cœur arrêté par le déclenchement simultané de 20 charges. Pour que la blessure se charge, l’entaille doit tirer le sang, les éraflures ne comptant dans ce talent.


    Arc électrique :
    Un talent pour la magie élémentale de l’air, permettant d’invoquer au creux de ma paume. La sensation est cuisante pour moi, et me cause des crispations dans les muscles du bras de la main. Chaque éclair n’est mortel, mais peut être incommodant, voir assommer quelqu’un de moins endurant, il s’agit d’un talent de dernier recours. Il a par contre un second lien, et c’est que si quelqu’un s’est fait frapper par ma foudre et que je réussi à le blesser de l’un des deux crocs, il ressent de nouveau l’éclair, causant autant de douleur mais sans que moi j’en sois victime cette fois. Il faut en moyenne dix secondes pour que l’arc passe au-travers du corps, au-delà, un coup des crocs est simplement comme tout autre.


    Vent de Gaia :
    Un talent de protection à distance ou contre des êtres de faibles poids. Un vent s’échappe de moi, déviant pour quelques secondes les armes à distances de taille respectable que l’on jette contre moi, ou repousse un être de taille humaine, ce talent prend peu de forces pour moi, mais un usage prolongé m’épuise rapidement. Lorsque je l'use défensivement, il me faut quelques minutes de repos entre chaque usage, offensivement, c'est plus facile puisque le vent est concentré, me donnant environ trois coups avant un repos de quelques minutes


    Adaptation :
    Un autre talent, mais celui-ci n’étant ni offensif ni défensif, ce don me permet d’apporter à moi de l’air dans des endroits où ce serait éprouvant d’être. Ainsi, je peux, pour quelques minutes, respirer sous l’eau ou monter une montagne avec aisance sans souffrir de pénurie d’oxygène. Pour sous l’eau, par contre, ce talent doit être préparé avant d’être submergée.


    Puissant souffle :
    Le dernier de mes talents, encore une fois sans être offensif ni défensif, du moins pas au sens propre du terme, ce talent est personnel et me permet, lors de situations d’endurance, de ne perdre souffle aussi rapidement que certains le voudraient. Sans être inépuisable, je suis très difficile à porter à bout de souffle, faisant que je peux persister dans un duel sur une longue durée alors que d’autres s’essouffleraient rapidement. Ce talent vient de moi, et ne nécessite d’incantation, car lorsqu’il s’active, c’est de lui-même et il puise dans mes ressources magique au rythme de l’effort fourni.


    Guerrière


    Danse des lames :
    Mon style de combat. Je sais que je ne suis point une talentueuse et forte femme, mais ce que j’ai est une agilité et une rapidité enviable. Cela, combiné avec mes armes et mes talents, fait que chaque combat est en fait une partie de chat et de souris. Sans jamais arrêter de me mouvoir, je bouge autour d’une cible, attaquant lorsque je le peux, jouant sur les forces de mes adversaires contre eux. Mes armes ne sont point des armes pour parer, je me repose donc plus souvent qu’autrement sur ma vitesse et l’esquive lorsque vient le temps. Jouant du tempo de l’attaque, suivant le rythme de leurs mouvements, je fais de nos pas une véritable danse entre attaque et défense. En un siècle et presque demi de combat, je me suis peaufiné un talent pour voir les attaques, et le rythme. Souvent, je laisse mes adversaires faire le premier pas dans le combat, afin de savoir quel rythme adapter, faisant que souvent on pense pouvoir me vaincre en quelques passes, mais plus le combat avance, plus il est difficile de me cerner, car lorsque je me lance à l’attaque, ce n’est que rarement avec des failles, usant des mouvements de l’autre pour moi. Ainsi, un guerrier qui balance sa lame lourde me verra reculer et venir dans l’arc de son arme alors que lui est prisonnier de son mouvements, et mes lames sont promptes à tailler dans la chair pour activer les foudres de mes talents.

      La date/heure actuelle est Sam 24 Juin - 6:08