Etheria World

Forum interdit aux personnes physiques de moins de 15 ans et déconseillé au personnes physiques n'aillant pas atteint la majorité légale.

Bienvenue dans un monde Heroic-Fantasy [Hentai/Yaoi/Yuri]
Forum interdit au moins de 16 ans


    Maëltro Trevaga- Aubergiste et tenancier de maison close

    Partagez

    Invité
    Invité

    Maëltro Trevaga- Aubergiste et tenancier de maison close

    Message  Invité le Lun 27 Juin - 14:01

    ◙ Votre Personnage ◙

    Nom:Trevaga

    Prénom: Maëltro

    Surnom* : Mal

    Âge: 27 ans

    Race: Humain

    Localisation: La taverne/maison-close «Le centre du monde » à Scinia

    Métier/Grade/Statut social: Aubergiste/Proxénète/aventurier (quoi que c'est surtout lui qui s'imagine pratiquer cette dernière)

    Orientation Sexuelle:Il vous dira que la chaleur du corps féminin est unique et plus précieuse que tout ce qui a au monde, donc ce sera hétéro

    Description Physique et vestimentaire: Il a une jolie crinière blonde avec quelques teintes de bruns. Sa chevelure est plutôt épaisse, mais en même temps il la fait couper dès qu'elle risque de toucher le dos. Bien qu'il se rase, on le voit habituellement avec une fine barbe de trois jours qu'il coupe à un rythme très discipliné. Sa silhouette est plutôt grande, mais pas de façon imposante, mais il a clairement quelques centimètres de plus que la moyenne. Son corps est un peu assemblage hétéroclite d'athlétisme et de musculature. Son torse est clairement plus du côté du musclé, mais ses bras et le bas de ses jambes semble être un peu plus gracieux. Il n'aime pas l'admettre, mais ses doigts sont parfaitement manucurés. On le verra toujours porter des vêtements de la classe supérieure qu'il essaie d'astiquer aussi bien que possible. Un œil habile pourra toutefois vous dire que ses vêtements sont pratiquement tous de seconde main ou de pâle imitation. Les couleurs qu'il choisit sont des mélanges subtils de couleurs claires (souvent du blanc) et de couleurs foncés. Il a un style plutôt détendu dans la vie de tous les jours.

    Description mentale: C'est un hédoniste pur. SI on le laisse faire, il passera tout son temps à faire la fête à son humble établissement à draguer toutes les femmes qu'il rencontre, boire du vin et mal chanter des chansons. Il vous dira la plupart du temps qu'il ne se soucie pas des autres et de leur problème tant qu'il n'interfère pas dans sa propre vie, ce n'est pas tout à fait exact. Bien qu'il semble être un homme ne s’occupant uniquement de sa satisfaction personnelle et de rien d'autre. Il lui arrive par moment de s'intéresser au monde en dehors de son bordel. En fait, c'est parce qu'il est très soucieux de garder l’intégrité de son paradis personnel. Si vous emmerdez ses filles, faites du grabuge ou si vous vous plaignez du bruit des clients, il risque de commencer à manœuvrer contre vous et malgré la vengeance qu'il désire, jamais il ne montera le ton. Maeltro est habituellement toujours amusé par tout ce qui se déroule autour de lui et il décrit souvent les choses soit par un romantisme plein d'énergie ou un cynisme patent. Il est du genre à ne jamais prendre les choses trop aux sérieux. Bien qu'il soit capable de se débrouiller avec une lame. Il préfère largement utiliser son intellect pour comprendre et démystifier les situations et possiblement les utiliser à son avantage habituellement attiré par l'excitation, l'argent et le plaisir. Maëltro est quand même capable de moralité, mais il essaie de ne pas trop en donner l'impression. Il est quand même très tolérant des vices et des manies des autres tant que tous sont consentants entre les partenaires. Il aime beaucoup séduire d'ailleurs. C'est un gentleman dans l'âme, toujours prête à aider le beau sexe dans ses problèmes.

    Histoire: Maëltro est le fils d'une des courtisanes de l'établissement donc il sera le futur gérant. Personne ne sait qui est son père biologique, mais il vous dira une histoire différente et incroyable à ce sujet chaque fois que vous lui demandez. Sa mère a toujours désiré quitter le bordel, mais étonnamment Maëltro a toujours été très à l’aise dans ce lieu. Tout jeune, il aidait les courtisanes de l’endroit avec leurs petites demandes (il a très souvent joué au messager dans les rues de la capitale) en échange de petits bisous sur la joue de leur part. C’était un jeune garçon plein d’énergie et d’enthousiasme et de curiosité. Il était trop pauvre pour avoir une éducation formelle, mais les clients et les employées, l’éduquait dans le monde de la rue. Il aurait pu être un très bon voleur à la tire, mais sa mère le punit sévèrement quand elle découvrit à quoi son fils s’adonnait. Elle ne voulait absolument pas que celui-ci devienne un criminel, donc elle commença à essayer de trouver un homme à marié. Elle réussit à avoir la sympathie d’un paysan que Maëltro n’a racontée qu’une fois. Apparemment, il avait insisté pour que le mariage se fasse à la campagne et le garçon de sept ans n’était pas invité. L’homme disant qu’il voulait que ce soit un moment uniquement pour le couple et pour signaler le renouveau de leur vie.

    En fait, il ne revit jamais sa mère.

    Le jeune garçon resta des jours à la fenêtre du centre du monde à attendre son retour, mais jamais il n’eut un mot du destin de celle-ci.

    On le laissa rester à l’auberge en échange de son aide à divers travaux. Toutefois, s’il voulait dormir c’était dans la rue. Le garçonnet était un peu une mascotte. Il gagnait aussi sa vie en racontant les histoires des évènements marquants du centre du monde en échange de quelques sous.

    Les choses empirent à l’adolescence. Les criminelles s’organisaient en gang très violent et commencèrent à racketter et à prendre le contrôle de tous les établissements qu’il pouvait mettre leurs mains dessus. Quand ce fut le tour du centre du monde, on le sortit à coup de botte du bordel parce qu’il coûtait plus cher qu’il ne rapportait. Il était définitivement à la rue cette fois et contrairement au souhait de sa mère, il devient un criminel particulièrement coriace.

    La seule façon donc il pouvait assurer sa subsistance était de jouer le jeu des gangs. En même temps l’idée de se soumettre à une hiérarchie ne lui plaisait guère. La plupart du temps il se joignait à un gang que pour une opération ou deux pour ensuite sauter au prochain. Il savait comment s’informer pour savoir qui avait besoin d’hommes supplémentaires pour les bons coups. N’étant pas initié dans ses organisations, il gagnait souvent que pour assurer sa subsistance. Il adorait dérober les maisons des gens de la classe supérieure surtout pour s’entourer du luxe de leur foyer.

    Un jour un bon coup lui permit d’avoir assez d’argent pour demander les services d’une dame de son établissement préféré, jugeant que son pucelage avait duré trop longtemps. La soirée fut des plus plaisante… jusqu’à ce qu’on essaie de le tuer dans son sommeil.

    Il ne le savait pas, mais il s’était attiré les foudres du gang qui avait acquis le centre du monde depuis peu. Maëltro est plutôt vague sur les raisons, mais apparemment, il n’aurait pas hésité à voler leur coffre après qu’il lui a donné moins que promis sur un cambriolage. Maintenant la guerre était déclarée entre l’homme et le gang de la vipère rouge.

    Petit à petit les vipères rouges ont vu leur opération criminelle perturber par la milice locale. Quelqu’un semblait toujours savoir quand il allait frapper et les dénonçait, menant à l’arrestation de plusieurs de leurs membres, mais aussi une diminution de leur revenue. Un membre d’un gang rival fut retrouvé poignardé dans le dos avec une de leurs lames identifiées provoquant une guerre fort coûteuse pour les serpents. L’étau se resserrant autant à cause des forces de l’ordre et de celle du monde interlope, le chef du gang était désespéré de recueillir des fonds pour sortir de la ville sans problème. Heureusement pour lui un homme d’affaires lui proposa d’acheter la maison close en échange de pierre précieuse. Une offre qu'il accepta presque instantanément.

    Bien sûr le bandit réalisa trop tard que les pierres étaient fausses et que l’homme d’affaires était en fait l’infâme Maëltro Trevaga, maintenant le propriétaire légal de la maison close. Comment son adversaire finit ses jours, personne ne le sait, certains vous diront qu’il fut tué par l’aubergiste, l’autre vous dira qu’il l’a laissé s’enfuir ou qu’il est maintenant oublié dans un cachot quelque part.

    Maëltro a quelque peu rehaussé le niveau de l’appartement, s’assurant que les prix soient assez hauts pour que les femmes puissent subsister à leur besoin sans problème et en même temps il s’assure que seul lui a la main sur son oasis de plaisir. C’est un lieu ouvert à tous, peu importe, la race, l’origine ou la classe, le seul mot d’ordre est le plaisir.


    Animal de compagnie, monture, possession terrestre* : Possède 4 chattes, Nathyrra, Aribeth, Ashley et Leliana il les gardes à la maison la plupart du temps. Il est propriétaire du centre du monde un établissement semi-respectueux. Il est connu pour ces lits doubles, mais aussi pour le décolleté plongeant des dames qui y travaillent. C'est un endroit ou une ambiance de fête et bonne humeur règne presque à chaque instant. Des spectacles burlesques à l'humour gras y jouent dans l'après-midi et le soir. Le proprio est très approchable.

    Pouvoir: Aucun pouvoir magique. Il est toutefois un bon enquêteur et toujours capable de trouver un informateur et il a une langue d'argent capable de convaincre plus d'un avec quelques paroles bien place. Sans être un combattant remarquable il est capable de se débrouillez mieux que le citoyen ordinaire.

    Inventaire: Il a une épée longue et aussi une dague.

    ◙ Et Vous ? ◙


    Comment avez vous connu le forum*?Sautant d'une site à l'autre
    Première impression*:Très bien
    Remarque*:-
    Autre*:-
    [i]
    (*) les champs comportant un astérisque sont facultatifs.

    avatar
    Djynn

    Messages : 722
    Points RP : 101
    Date d'inscription : 05/07/2010
    Age : 32
    Localisation : Là où j'ai envie d'être...

    Feuille de personnage
    Age :: 480 ans.
    Information Importante :: Faites-vous votre idée.
    Côté Coeur: : La solitude me va si bien.

    Re: Maëltro Trevaga- Aubergiste et tenancier de maison close

    Message  Djynn le Mar 28 Juin - 2:27

    Fiche sympathique que je me permet de valider de suite d'ailleurs. Bon rp !

      La date/heure actuelle est Lun 11 Déc - 0:02