Etheria World

Forum interdit aux personnes physiques de moins de 15 ans et déconseillé au personnes physiques n'aillant pas atteint la majorité légale.

Bienvenue dans un monde Heroic-Fantasy [Hentai/Yaoi/Yuri]
Forum interdit au moins de 16 ans


    Description des Anges

    Partagez
    avatar
    Apollyon Bélial
    ~ Empereur Démoniaque ~

    Messages : 1239
    Points RP : 156
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Localisation : Assis sur son Trône à te mépriser

    Feuille de personnage
    Age :: L'Âge de la Création moins quelques décades
    Information Importante :: Quand le peuple ne subit pas, quand il veut discuter, c'est l'épaisse poussière de la bêtise qui s'élève.
    Côté Coeur: : Quod pulvis es, et in pulverem reverteris.

    Description des Anges

    Message  Apollyon Bélial le Ven 13 Mai - 11:24


    Les Anges



    Histoire du Peuple:
    Années créatrices:
    Lorsque les Créateurs firent Etheria, ils la créèrent à leur image, infiniment complexe et regorgeant de mystères tous plus insoupçonnés les uns que les autres. Une fois leur tâche divine accomplie, les Faiseurs de mondes continuèrent leur route dans le néant sombre de l’univers en se désintéressant totalement de la toute jeune Etheria. Ils laissèrent derrière eux un formidable vivier de races et de vies intelligentes. Mais ce ne fut pas là la seule marque de leur héritage.
    En effet quelque part en Etheria les Pères Créateurs avaient laissé leur marque suprême appelée les Premiers Écrits. Les Anges, l’une des races de la première heure, découvrirent ces écris quelques années après le départ des Créateurs, faisant faire un bond extraordinaire à la civilisation angélique et marquant par là même les prémices de l’ère angélique dans laquelle Etheria semble encore plongée. Cette découverte plongea le peuple des êtres ailés dans la guerre civile, tous voulait désormais le pouvoir et la domination qu’apportait les premières Écritures et les tribus qui formaient alors le peuple angélique versèrent le sang sur les terres flottantes d’Asuria.

    Il fallut attendre l’an 480 de l’après création avant que Yézael D’Enarzel, dit le Diplomate, ne parvienne à souder le peuple des Anges en une seule nation et ne pose les principes de la Primarchie. Son œuvre fut immense pour le peuple séraphin, il fit bâtir la Citadelle, symbole de la puissance angélique, établit les différents cercles qui régissent encore de nos jours le statut social des anges et fonda le Conseil de la Genèse et toutes les autres institutions qui sont presque restées inchangées depuis son règne.
    Son règne dura plusieurs centaines d’années sans incident majeur, le régime étant particulièrement stable à cette époque et vit une explosion prolifique de l’art et de l’architecture. On peut véritablement dire qu’il s’agissait d’un âge d’or pour le peuple céleste qui se développa de manière exponentielle grâce aux écrits, loin de toute guerre et de tout conflit.

    Cela dura jusqu’en 945 après la Découverte. Cette année là Yézael, premier primarque, mourut des suites de ses blessures en affrontant l’une des plus terribles créatures etherienne avec une trentaine de ses semblables faisant eux aussi parti de l’élite Angélique. Cette créature nommée le Dévoreur de Magie disparut suite à cet incident et ne fit plus parler de lui, entrant dans la légende d’Etheria.
    Cette mort, aussi imprévue que dévastatrice plongea à nouveau les Anges dans une période d’instabilité politique. Aucun successeur n’avait été prévu par le peuple et la désignation du second Primarque se fit dans la douleur, meurtrissant les chairs de la nation en la faisant tombé dans une courte, mais sanglante, guerre civile. En 947 le second Primarque fut enfin nommé, il s’agissait d’Hazasiel De Testian, auparavant première voix de la Genèse.
    Premier millénaire:
    Hazasiel poursuivit l’œuvre de son prédécesseur avec succès et lança la première vague d’exploration du continent voisin de Siliria à l’orée du second millénaire. Bien vite ils découvrirent les hommes, peuple presque sauvage et nomade. Les humains les accueillirent spontanément comme des messagers divins lors des premiers contacts aux environs de l’an mille. Les premiers contacts furent distants, car la société angélique ne parvenait pas à parler d’une même voix et à trouver un terrain d’accord sur le comportement à adopter face aux humains primitifs. Il se distinguait trois idées principales, la première prônait l’installation d’un culte angélique et de garder la main mise sur ce peuple en distillant au compte goutte le savoir largement supérieur des anges aux humains. Le second courant plus altruiste tout en étant plus pernicieux encourageait le partage du savoir angélique d’une manière bien plus large afin d’instaurer un climat de confiance entre les deux peuples et de placer des anges stratégiquement chez les humains pour avoir une forte influence sur eux. Enfin le dernier groupe d’ange, largement minoritaire, pensait que la race angélique devait se préserver de toute relation avec des peuples jugés impurs. La nation céleste était profondément divisée jusqu’au sein même du Conseil de la Genèse. Les premières années ne furent qu’une succession de longs débats houleux qui ne permirent pas de dégager de majorité, si bien qu’en 1024, soit près d’un quart de siècle après la découverte des humains, une nouvelle guerre civile se déclencha chez les anges.

    L’élément déclencheur fut la démission de Nengor, première voix de la Genèse qui dut faire face au Conseil devenu au fil des années largement favorable au Primarque qui était lui même pour l’installation d’un culte angélique. Tous les partisans de Nengor se soulevèrent alors et prirent les armes contre le pouvoir en place. Du même temps le culte s’installait peu à peu avec l‘appuie de la primarchie, les premiers missionnaires angéliques parcourant tout Siliria pour fédérer les humains autour d’eux et commencer à bâtir Scinia. Les humains étaient bien ignorant du conflit qu’ils avaient provoqué et se soumirent sans aucune résistance aux anges faussement divins. Jusqu’à nos jours le conflit qui ravagea les anges est ignoré de la plupart des etheriens. La guerre civile dura près d’une centaine d’année, s’achevant en 1118 par la mort de Nengor, tué en duel par Hazaziel qui mourut des suites de ce combat. Les partisans de Nengor, sans leader et las de tous ces combats rendirent les armes quelques mois après. Ils furent alors présenté aux humains comme des parias et des déchus et furent bannis des désormais terres saintes d’Asuria.
    Pendant le siècle de guerre civile les anges ne chômèrent pas dans le tout jeune royaume humain de Siliria, ils installèrent une monarchie ayant leur appui, fondèrent plusieurs nouvelles cités et formatèrent les humains en commençant à former des prêtres au culte angélique. En 1078 fut bâti la cité sanctuaire du Temple d’où serait formés par des anges les prochaines générations de prêtres et autres envoyés du culte.
    Chez les anges il n’y eut pas de troubles suite à la mort du second primarque, cette fois ci une telle éventualité avait été prévu et le successeur désigné bien avant la mort d’Hazaziel. Il s’agissait de Raziel, ange formé depuis des décennies dans l’éventualité de remplacer un jour le primarque. Il reprit donc le flambeau dès 1118 et entama la reconstruction d’Asuria, largement dévastée par le siècle de combat incessant.

    En l’an 1200 alors que les anges observent avec méfiance la prise d’indépendance de plus en forte des humains il se forme un courant extrémiste pouvant s’apparenter à une secte chez les humains qui cherche à rapprocher les anges des humains. Durant trois siècles elle se développa dans l’ombre avant d’être accusée d’hérésie au début du XVIeme siècle par la couronne humaine. On découvrit alors qu’ils avaient tenté de créer des hybrides humains/anges en violant des femelles anges. La primarchie ordonna une chasse aux partisans de cette secte et l’encouragea en envoyant des colosses de l’exode en soutient à la monarchie humaine.
    Cette découverte donna un nouvel élan aux partisans d’une totale autarcie angélique loin des autres races. En 1544 un groupuscule angélique tenta de faire un coup d’état en organisant un attentat contre la personne du Primarque, car celui-ci restait sourd à toutes leurs revendications. Les auteurs de la tentative ratée reçurent la peine capitale après avoir été privé de leurs ailes pour symboliser la déchéance qu’apportait la trahison. Les siècles passèrent sans nouveaux conflits tandis que le régime du troisième primarque gagnait en stabilité et que l’influence angélique sur les humains était désormais ancrée au plus profondément dans les mœurs.
    Second millénaire:
    En 2011 Raziel ordonna la cartographie des terres connues d’Etheria et par là même la seconde vague d’exploration angélique. Durant cette vague les premiers anges non déchus franchirent les océans à la découverte de nouvelles terres, ainsi les archives angéliques laissent entendre l’existence de Faranor et de Nortatem dès 2200 après la création. Cependant ces expéditions furent avortées par une succession d’incidents intérieurs et la disparition de certains explorateurs, tantôt tués par les déchus de Nortatem, tantôt par les Draconides de l’instable Faranor, mettant au silence l’existence de ces races.

    À l’orée du 28ème siècle il y eut un assèchement de la plupart des sources d’Asuria, provoquant une dégradation sanitaire de l’Empire blanc. Même la magie ne parvenait pas à faire revenir l’eau sur les îles flottantes, durant deux années entières l’eau dut être importée du continent humain. Il y eut alors une multiplication des épidémies et des incidents sanitaires allant jusqu’à tuer plusieurs membres du Conseil de la Genèse et une part de la population. Heureusement, un Ange osa commettre un acte impie pour faire revenir l’eau, sacrifiant plusieurs vies humaines et la sienne pour le bien de son peuple au cours d’un rituel d’une magie indécente.

    Lorsque la trois millième année post-création pointa le bout de son nez, les anges durent faire face à un soulèvement des villes humaines du nord de Scinia, allant de Port Ival à Nocturnia qui réclamaient plus d’autonomie en dénonçant la dictature religieuse des anges. En réalité derrière cela se cachait une manipulation des hommes par un groupe d’une race nouvelle, les Vampires. La rébellion fut matée dans le sang des insurgés qui, mal armés et désorganisés, ne purent résister longuement mais leurs instigateurs restent encore dans l'ombre.
    Troisième millénaire:
    En 3100 il y eut une grande épidémie de peste chez les humains. Les anges choisirent de se tenir à l’écart et de mettre un peu de distance avec les humains durant trois siècles par peur d‘une nouvelle crise sanitaire à Asuria, leur influence en pâtissant. La primarchie assista impuissante à la fondation d’une nouvelle communauté humaine prônant un retour à la nature tandis que le roi humain osa s’opposer à la menace de répression des anges en leur interdisant de nuire à nouveau à ses sujets.
    Il faudra plusieurs siècles pour que les relations retournent à la normale, laissant d’importantes séquelles, malgré les tentatives de justifications des Anges qui prétextèrent que l’épidémie était là pour purifier la nation humaine des traîtres et des mécroyants. Suite à cela on vit l’apparition des premiers athées humains.
    Les différents échecs de la diplomatie angélique entraînent des troubles politiques chez les anges sans réelle conséquence, le primarque possédant un pouvoir total et semblant alors inébranlable. En 3873 les anges reconnaissent pour la première fois les Vampires et les Lycanthropes en tant que races et essayent d’établir des relations diplomatiques avec elles.
    Quatrième millénaire:
    Durant le quatrième millénaire, les anges parviennent peu à peu à rétablir leur influence sans pour autant parvenir à éradiquer l’athéisme frappant la population humaine, jouant d’avantage sur la protection qu’ils pouvaient apporter à la couronne humaine que sur le culte touchant toujours la grande majorité de la population. Les Anges encouragèrent la colonisation humaine des autres continents, y voyant un excellent moyen de ne pas répéter l’échec des explorations angéliques tout en explorant véritablement les autres continents. Cependant, ils constatèrent avec dégoût et consternation en reprenant leurs explorations que les bannis d’Asuria avaient proliféré au point de former une nouvelle nation, les Démons. Les Anges rencontrèrent aussi les nymphes, les Elfes et les Fées et subirent un nouvel échec quand ils virent que ces trois nations restaient imperméables à leur sainte parole.

    En 4700 lors de la guerre du désert de Négaroth entre les colons humains et les démons les anges n’apportèrent qu’un soutient frileux qui ne parvint pas à vaincre les démons. Ils ne purent guère faire plus car à nouveau la place politique angélique était secouée par de houleux débats sur la stature à adoptée face aux elfes et aux démons.
    Comme à chaque revers diplomatique à l’international, l’idée d’un repliement des anges sur eux même reprit du terrain. Mais après avoir jaugé la puissance de leurs ennemis retrouvés à travers quelques excursions armées, la menace d’une attaque démoniaque fit que les anges décidèrent de ne pas vivre en autarcie, gardant les humains comme formidable bouclier. Les Colosses de l’exode se spécialisèrent, passant de la traque des traîtres de l’Empire Céleste à la traque des Démons sur les terres angéliques ou sous l’influence séraphine.
    Cinquième millénaire:
    En 5400 le roi humain prend femme, mais pour la première fois il prend une fée pour épouse créant quelques conflits diplomatiques mineurs avec les anges qui voient cela comme un rejet du culte angélique. Les anges tentent de limiter avec peu de succès le développement des relations amicales entre les hommes et les fées.

    En 5450 les Anges prêtèrent main forte aux Sylvains en formant une coalition pour contrer une alliance Drow/Démons visant à s’approprier l’Alusia. Guerre qui versa fortement le sang des différents partis et qui se solda par le recul des Démons et des Elfes Sombres. Suite à cela les anges se militarisèrent davantage donnant plus de poids à la sphère de l’équilibre. Face à la menace permanente d’une guerre avec les démons, les anges décidèrent de se montrer prévoyant, tentant de s’approprier pour leurs forges tout le métal météoritique etherien, amassant quantité de fer météoritique dans leurs entrepôts d’Asuria.

    En 5780 les anges découvrirent Inferia l'unique dragonne au monde. Ils tentèrent de l'attirer dans leur camp, mais celle-ci s’avéra d’une neutralité totale. Le primarque ne jugea pas nécessaire de sacrifier une partie de ses troupes pour tuer la bête tant qu’elle n’interférait pas dans la politique etherienne en faveur de l’un ou l’autre parti. Des dissidents angéliques commencent à la fin du VIème millénaire à faire entendre leur voix contre le troisième primarque. Son règne d’une rare longueur est largement critiqué par une partie du peuple réclamant le changement, mais on assiste à une solidarisation des pro-Raziel qui parvinrent à coup de propagande et de campagnes élogieuses à retourner l’opinion en faveur du primarque.
    Sixième millénaire:
    En 6300 les anges forcent les humains à la neutralité dans le conflit opposant lycans et vampires, y voyant un excellent moyen d’affaiblir deux des races n’étant pas sous leur influence. Le régime de la primarchie retrouve à cette époque une stabilité qu’il n’a pas connu depuis plusieurs siècles et qui caractérisa le septième millénaire. Alors que celui-ci touche à sa fin les anges sont appelés à assumer leur rôle de protecteur des hommes en l’an de grâce 6980 alors que les Nordiques, humains ayant adoptés une nouvelle culture face aux défis faranois, se défaisant du joug des anges, ne lancent une attaque aussi soudaine que brutale à la fois sur les continents de Siliria et de Nortatem. Les Anges interviennent, se joignant à la coalition elfico-humaine. Les agresseurs sont défaits avec succès par les membres de coalitions non sans que leurs royaumes ne soient ravagés. Les Anges hors de portée ne subirent que des pertes humaines, leur armée subissant des dommages modérés.
    Cette attaque fut une aubaine pour les anges malgré les pertes qu’ils durent subir car elle leur permit de se rapprocher à nouveau des humains qui avaient tendance au fil des générations à s’émanciper.
    Septième millénaire:
    Le VIème millénaire s'était terminé en beauté pour les Séraphins, annonçant un septième millénaire plus qu’encourageant. Malgré tout ils étaient affaiblis militairement et saisirent alors l’occasion du déclin de la lignée Den Darsil chez les Démons pour commencer à tenter des approches diplomatiques afin de se prémunir d’une guerre avec les êtres qu’ils avaient présenté au monde comme étant les avatars du vice. Ainsi pour la première fois depuis leurs créations respectives les démons et les anges établirent un climat de paix. Ainsi en 7299 le Primarque fut même invité à la Cité Noire en tant qu’hôte de marque, montrant par là même l’extrême faiblesse dans laquelle les démons étaient plongés. Lorsque le Régent Shothoth accéda au trône l’année suivante il rompit les relations presque cordiales qui régnaient entre les deux peuples. Apollyon Bélial premier empereur de la nouvelle dynastie prolongea cette action et les vieilles tensions et rancunes firent de nouveau surface.

    Religion et cultes:
    Les Anges ont fondé la religion la plus répandue d’Etheria, appelé Culte des Anges ou Culte des Messagers. Dans celui-ci les premiers anges se sont mis en scène comme étant les envoyés de dieux intangibles et ont soumit la plupart des humains et d’autres minorités à leur religion. Les Anges sont considérés comme sacrés et les terres d’Asuria saintes, les séraphins ont profité de l‘avantage technologique apporté par les premiers écris pour abuser de la naïveté des autres races. Si à l’origine les anges étaient lucides quand à leur véritable nature de créatures non sacrées et tout à fait ordinaires comme toutes les races d’Etheria, ils ont peu à peu passé sous silence l’imposture du culte avec les nouvelles générations. Si bien que celles-ci sont véritablement convaincues d’être des messagers et des êtres supérieurs aux autres races Etherienne.

    Les plus vieux anges, ceux qui ne sont pas affecté par l’endoctrinement du culte croient eux aussi aux Créateurs, comme les générations plus jeunes, mais savent qu’ils n’en sont pas plus les envoyés que les cailloux ou les elfes. Le Primarque est le chef de la dynastie religieuse et un semi-dieu pour les croyants.

    Généralités:
    Les Anges furent longtemps la première puissance militaire, économique et culturelle d’Etheria et certains prétendent qu’ils le sont encore. Ils excellent dans les arts de la forge, étant capable de faire le meilleur alliage de toutes les terres connues d’Etheria, l’Helenium. Cette maîtrise qui est le fruit de leur immortalité est un fort atout commercial. La forge est la principale source de revenu des anges avec l’argent que les fidèles donnent au culte par les impôts ou les dons.
    Asuria est un royaume à la réputation d’une terre sainte, seules de rares étrangers triés sur le volet peuvent s’y rendre légalement. L’esclavage y est pratiqué, mais sur les races païennes principalement. Il y a une petite communauté humaine, pour les basses œuvres, mais c’est un honneur pour un humain d’être choisi pour être un serviteur à Asuria.
    Les Anges pratiquent la culture de la honte de l’échec, là bas un échec peut être sanctionné d’une manière très drastique. La fréquentation de races impures selon le culte peut même entraîner la coupe des ailes et le bannissement d’Asuria.
    Du fait du culte les anges sont imbus de même et des êtres extrêmement fiers et hautains pour la plupart.
    L’Empire Asurien se prépare à la guerre depuis les derniers mois, les armées se mettent peu à peu en branle et l’État s’organise.
    Les archanges:
    Juste parmi les justes, les archanges sont les êtres les plus respectés et les plus influents de la nation angélique. Assimilable à la noblesse, le statut de ces anges est lié à leur appartenance à l'une des 5 grandes lignées angéliques ayant autrefois dirigées les première tribus asuréennes et siéger au premier angélique, en aparté se trouve également le Primarque angélique qui forme une sixième lignée.
    A la tête de chacune des 5 première lignées se trouve ce que l'on appelle un Archange Protecteur qui est le chef actuel de ces familles.
    Leur nom de protecteur vient du fait que chacun d'eux est considéré comme les protecteur spirituel de l'une des 5 grandes provinces de Siliria : Scinia, Nocturnia, Katari, Massil ou Runith, et qu'à ce titre ils y sont vénérés en tant que semi-divinité. Concernant le Primarque, il est le protecteur de la province du Temple, mais son autorité s'étend évidemment à tout le royaume.
    Ailes:
    Le grand atout des anges est la présence dans leur dos d’une large paire d’aile à plumes généralement blanche pouvant atteindre une envergure dépassant les 3 mètres. Cette particularité leur permet le vol et est donc bien pratique, cependant une fois au sol, elle se révèle  bien souvent gênante et devienne même source de douleur pour dormir. C’est pourquoi dés le plus jeune âge, les anges maîtrisent instinctivement un sort de métamorphose qui permet la régression de leur ailes au point de les faire disparaitre. (Elles n’existent plus qu’a un stade embryonnaire comme le sont les pattes des serpents). Une fois camouflé de la sorte, les anges sont capable de les faire repousser au bout de quelques secondes, elles ne peuvent cependant pas être utilisées tout de suite après leur éclosion et nécessite un premier battement d’ailes afin de leur faire récupérer leur vigueur.
    En raison de leur présence, le style vestimentaire des anges privilégient les dos nus de manière unisexe.
    Reproduction:
    La grossesse d'une ange durent environs 15 mois et donne naissances à des enfants semblables aux humains, les ailes ne sont pas encore complétement formé et ne le seront qu'après les trois premières années de vie. Autrement la croissance d'un ange est un peu plus lente que celle d'un humain puisqu'ils atteignent leur taille adulte vers 25 ans angélique en même temps qu'ils acquiert leur maturité sexuelle. Cependant comme la plupart des races immortelles, les anges sont très peu féconds et semble avoir une natalité intimement lié à leur taux de mortalité, faisant des période d'après guerre, celles où les femmes anges sont les plus fertiles.
    Forces armées:
    L’armée des Anges est considérée comme la plus puissantes d’Etheria, ce n’est cependant pas pour des questions d’effectifs qu’elle a cette réputation mais en raison de son équipement, de la puissance individuel de chacune de ses unités, de sa discipline et du savoir stratégique de ses officiers.

    - Les Grands Trônes : Au nombre de deux, ils sont les deux grands généraux de l’armée angéliques, entièrement dédiés aux affaires de gestions et de stratégies. Leur rôle est principalement décisionnel (ce sont notamment eux qui accordent les promotions) et il est extrêmement rare de les voir au combat. C'est le Primarche en personne qui les nomme à ce poste.

    - Le Chœur des Dominations :
             => Le Grand Dominant : Il est le général angélique à la tête de ce chœur, il dispose de ses troupes personnels et possède l’autorité direct sur les Judicateurs et les Vindicateurs. Il agit cependant toujours en accord avec les Grands Trônes et doit se confronter à eux en cas d’échec.
             => Les Judicateurs : Ils sont les officiers supérieurs de l’armée régulières du chœur des dominations, leur principales missions est de commander les troupes d’attaque. Ils n’ont pas  vraiment d’autorité sur les Vindicateurs, à l’exception des cas ou leurs deux troupes se réunissent lors d’événements particuliers.
             => Les Vindicateurs : Officiers de prestige moindre que les Judicateurs, ils commandent des troupes plus petites dont la fonctions est principalement défensive.
             => Les Disciples : Ce sont les soldats de l’armée du chœurs des dominations, ils sont principalement tournés vers le maniement des armes.

    - Le Chœur des Vertus :
             => Le Grand Vertueux : Commandant de la division magique de l’armée angélique, le Grand Vertueux est l’égale du Grand Dominant à la différence prêt qu’il dirige un nombre beaucoup plus restreint d’hommes. Ceux-ci sont cependant bien plus dangereux et réputés que ceux des dominations.
             => Les Templiers : Soldats du Chœur des Vertus, ils sont principalement orientés sur la maitrise des arts magiques, ce qui les rend particulièrement redoutables.
    - Le Chœur des Puissances : En marge de l’armée il existe une troisième force chez les anges qui sont constitué de ceux qu’on appelle les Colosses de l’Exode, dirigés par le Grand Apôtres dont les directives lui sont autant dictées par les Grands Trône que par les Voix du conseil et le Primarque lui-même. Ces anges sont les plus redoutables de la primarchie car ils combinent des talents magiques, martiaux et furtifs. Ils sont cependant très peu nombreux et ne sont mobilisés que pour des missions critiques.

    Forces & faiblesses:
    Forces:
    *Immortels : cessent de vieillir passés 25 ans.
    *Métal des dieux : possèdent les seules mines d'hélénium du monde et ont par conséquent une emprise totale sur sa distribution.
    *Charisme angélique : Ils sont vénérés par les humains et fortement considérés par la plupart des autres races
    *Créatures volantes : Grâce à leur ailes, ils font partie des rares races capable de voler bien que cela soit plus fatiguant que courir pour eux : ils doivent utiliser les courant aériens pour voyager sans se fatiguer. En général leur vitesse de vol rapide tourne autour des 50 Km/H, les plus véloces parviennent à des pointes de 90 Km/H et près du double en cas de piqué.
    *Sagesse millénaire : Ayant les plus grandes archives d'Etheria, les connaissances de leurs sages et de leurs spécialistes sont considérables.
    Faiblesse:
    *Honneur: Privilégient presque toujours le code d'honneur et l'étiquette au pragmatisme, ce qui les rend prévisible.
    *Fierté : Ont une haute opinion d'eux mêmes, les plus jeunes parce qu'ils croient en leur rôle de dirigeants naturels et les plus vieux parce qu'ils connaissent les écrits des Créateurs.
    *Dirigistes : Préfèrent avoir une emprise sur leurs alliés que de les suivre ou de les traiter en égaux
    *Constitution délicate : êtres aériens ils se révèlent physiquement plus faible que les humains.

    Démographie:
    -Population active totale : 150000 habitants
    -Effectif militaire : 3400 disciples et templiers (réunis)

    Liens avec les autres peuples:
    Humains : Alliance
    Elfes : Entente
    Fées : Entente
    Vampires : Neutre
    Lycans : Neutre
    Drows : Méfiant
    Démons : Ennemis
    Morts Vivants : Neutre
    Guerriers du Nord : Neutre
    Draconides : Inconnus
    Nymphes : Neutre

    Merci à Apollyon

      La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû - 23:39