Etheria World

Forum interdit aux personnes physiques de moins de 15 ans et déconseillé au personnes physiques n'aillant pas atteint la majorité légale.

Bienvenue dans un monde Heroic-Fantasy [Hentai/Yaoi/Yuri]
Forum interdit au moins de 16 ans


    Jed Oromas

    Partagez
    avatar
    Jed Oromas
    ~ Murmure damné de Gaïa ~

    Messages : 1506
    Points RP : 333
    Date d'inscription : 25/09/2010
    Localisation : Terres elfiques

    Feuille de personnage
    Age :: 118
    Information Importante :: Lié à la communauté de Gaïa des elfes sylvains
    Côté Coeur: : Marissa Ayane y réside

    Jed Oromas

    Message  Jed Oromas le Sam 25 Sep - 5:46

    ◙ Mon Personnage ◙

    Nom: Oromas

    Prénom: Jed

    Âge: 20 ans en apparence, 71 ans réellement (Juste avant la chute du patriarche)

    Race: Vampire d’origine humaine

    Localisation: Cité forestière elfique

    Métier/Grade/Statut social: Mercenaire et chasseur / habitant de la ville forestière

    Orientation Sexuelle: Bisexuel

    Description Physique et vestimentaire: Si l’on excepte la pâleur de sa peau, Jed a l’apparence d’un être humain banal, tout juste légèrement plus mince que la norme : 1m78 pour 67Kg. Sa musculature est cependant correcte, quoique grossière car ayant été presque uniquement façonnée par l'activité physique que requiert le travail agricole. Ses cheveux sont sombres, coupés relativement court et constamment décoiffés en raison de leur épaisseur qui les rend très difficile à lisser. Ses yeux sont vert sombre et ont une forme ovale faiblement allongée, ils ont cependant la particularité de rougir lorsque sa soif s’accentue, ceci se faisant sous l’effet de l’éclatement des vaisseaux sanguin dans son iris. Son visage est également de forme ovoïde et son menton tout comme son nez reste relativement discret à l'inverse de ses lèvres qui se révèlent plutôt charnues. Autre détail, il ne porte aucune cicatrice (toutes ses blessures finissant toujours par se régénérer). Quant à sa tenue vestimentaire, il se vêt en général de façon sobre et fonctionnelle : ses préférences allant vers le duo tunique et pantalon ; variant souvent les couleurs de façon maladroite, ses goûts le faisant porter des étoffes noires, vertes ou bleues.

    Description mentale: Jed est un individu extrêmement têtu et déterminé, qui a la fâcheuse tendance de ne jamais abandonner ses objectifs même quand tout semble être contre lui, il a par ailleurs une capacité étonnante à se montrer déraisonnable quand le bon sens s’opposent à ses désirs. D’un autre point de vue, il est du genre discret et passablement asociale, détestant par-dessus tout les intrigues idéologiques, cependant il se montre d’une gentillesse absolue et il aime à cacher son coté sombre derrière une naïveté qu’il détesterait devoir abandonner à force de trahison. Il est cependant, en réalité, d’une méfiance absolue, le confinant presque à la paranoïa, avec quiconque bien que cela ne se laisse jamais deviner par sa physionomie. Il est à noté qu’il se protège souvent derrière un orgueil particulièrement agaçant en cas de conflit, un agacement souvent exacerbé par sa tendance à avoir un humour particulièrement blessant. Cet orgueil est cependant factice, car il n’a, en réalité aucune considération pour lui-même en dehors de sa capacité combative. Concernant ses pulsions vampiriques, ils les traitent avec un sang froid exemplaire, ne vidant le sang que d’animaux qu’il chasse ou sur des victimes consentantes dont il ne puise qu’un demi-litre. A noté qu’il est également particulièrement sensible au sujet de son frère et que toute remarque le concernant le rend particulièrement instable et donc manipulable et dangereux.

    Histoire: Jed était à l’origine un simple garçon de ferme du royaume de Siliria, ne vivant que pour sa mère, Espérance, et son frère, Koïl, qui étaient tout deux des sujets d’admiration pour lui. Son père était un artiste itinérant dont l’absence pesait beaucoup, mais qui n’avait que renforcer plus encore les liens unissant cette petite famille. Malheureusement, lors d’un orage particulièrement soudain, Koïl fut victime d’un phénomène unique au monde, son esprit fut envahit par la conscience d’une entité éthérée aux origines obscures et, sous l’effet d’une transe provoquée par son hôte, tua sauvagement un jeune garçon du village voisin avant de s’enfuir. Ayant assisté à toute la scène et ne pouvant croire ce qu’il venait de voir, Jed se lança sur les traces de son frère tant aimé afin de comprendre ce qui lui était arrivé et tenter de le protéger contre la justice Silirienne.

    Dans sa quête il rencontra Simon Gaelros, un vampire appartenant à une société vampirique secrète qu’il lui présenta comme voué à la traque des démons, le tout sous l’égide d’un seigneur vampirique millénaire : Raem.
    Il ne chassait pas Koïl, mais une proie bien plus redoutable, un démon renégat nommé Molode dont les actions causaient du tort aux desseins de son maitre. Imaginant que le démon en question était à l’origine de la déchéance de son frère, et parfaitement conscient de son impuissance actuelle à jouer un rôle, Jed fit fi de toute prudence et supplia Simon de le transformer en vampire afin qu’il puisse l’aider à retrouver sa cible et par conséquent son frère fugitif.
    Molode était un être puissant que Simon avait déjà eu à affronter il y a peu, essuyant une cuisante défaite qui avait bien failli lui couter la « vie ». C’est en raison de cela qu’il accepta et le pris sous son aile, avec l’attention de se servir de Jed comme d’un appât.

    Cependant, il ne le transforma pas immédiatement, la traque promettait d’être longue, et il profita de ce temps pour lui faire suivre un entrainement physique accéléré afin de développer la masse musculaire du jeune garçon de son vivant en prévoyance de la stase que subirait son corps une fois maudit.
    Quand l’instant de la seconde rencontre sembla proche, il lui fit subir le rituel de morsure, mais ce ne fut pas tout ; il lui fit également participer à un autre rituel qui lui aurait été potentiellement mortel de son vivant : celui de symbiose, qui lui ferait acquérir l’arme parfaite : la dague Miyui.

    Ces ultimes préparatifs effectués, le duo put s’introduire dans l’antre de Molode, mais la surprise fut grande : car ce fut Koïl qui les accueillit. Celui-ci venait de venir à bout du seigneur démon qui avait tant donné de fil à retordre au vampire Gaelros. En réalité, l’état de l’ainé Oromas n’était absolument pas lié aux actions corruptrices du monstre, il le traquait en parallèle et c’est devant le cadavre monstrueux de cet adversaire, qu’il leur apprit ce qu’il venait de découvrir sur sa nature : l’être qui possédait Koïl n’était pas un démon, il était autre chose, un être impie qui ressentait chaque seconde à quelle point il n’avait aucun droit d’existence et qui cherchait simplement à comprendre qui il était et comment mettre un terme a ces supplications de mort qui l’assaillaient de part et d’autre par ce qui semblait être Etheria elle même.
    Frustré d’avoir perdu sa proie, et conscient de la nuisance que devait sans doute représenter cette mystérieuse créature, Simon se lança à son assaut, timidement épaulé par Jed qui était surtout désireux d’empêcher que le corps de son frère ne soit blessé. Malheureusement le guerrier vampire fut facilement défait, et alors que Koïl tenta de lui assener le coup de grâce, son frère s’interposa entre les deux adversaires. Face à cette réaction l’ainé du se retenir dans un rictus de douleur avant de prendre la fuite.

    Bouleversé par ce qu’il venait d’apprendre, Jed se relança dans la traque, mais il fut abandonné par Simon qui ne voyait pas l’intérêt de se mesurer à un être aussi puissant que l’esprit qui dominait l’humain. D’autant plus qu’il n’était pas vraiment certain que cette créature représentait vraiment une nuisance pour son maitre.

    Seul, il parvint tout de même à retrouver Koïl une seconde fois avec la ferme intention de faire resurgir dans sa conscience toustce qui avait permis à son frère de ne pas le tuer la dernière fois. Malheureusement, sa tentative échoua en apparence, Koïl semblait bouleversé de savoir que son frère avait vendu son âme par sa faute et son hôte comptait bien accentuer cette faiblesse de l’âme en assassinant le jeune homme dans le but de ne plus jamais être entravé dans ses actes. Un second combat eu lieu entre les deux damnés et Koïl en sortit victorieux une fois de plus, ce malgré l’intervention de Simon qui, s’étant attaché à Jed n’avait pu se résoudre à le laisser courir à sa perte. Alors que le vainqueur s’apprêtait à donner le coup fatal à cette aide providentielle, Jed, qui avait encore conservé une grande partie de ses aptitudes, parvint à profiter de la négligence de son ennemi à son égard pour le frapper mortellement à la nuque. Surpris, l’esprit ne pu rien faire d’autre que de s’échapper du corps sans vie de Koïl pour disparaitre dans les limbes du monde.

    Jed ayant agit par instinct se retrouva alors nez à nez avec l’effroyable vérité de son acte : il avait tué son propre frère. Cependant, alors qu’il cherchait désespérément à exprimer la douleur des mortels, Simon le rejoignis et tenta de le consoler, lui répétant qu’il avait agis pour le bien de tous, que dés les premiers instants de la prise de possession de Koïl par cette chose, il était condamné. Ses paroles, vides de sens, firent naitre en lui une vive colère contre ce fameux « bien de tous », contre cette soit disant fatalité, lui faisant ressentir un vif besoin de vengeance.
    Mais, alors que ses yeux se perdirent une fois de plus sur le cadavre de son frère, il s’apaisa. Il aurait tellement voulu le sauver, il avait vendu son âme pour cela, mais dans ses derniers instants Koïl lui avait fait comprendre à quelle point sa décision l’avait blessé, à quelle point il aurait préféré être le seul à avoir été maudit. Jed s’était laisser emporter, il s’était fourvoyé et avait salie les désirs de son frère, ainsi que le sens de son funeste destin.
    Tremblant de tout ses membres, il se releva, il s’excusa de lui avoir causé du souci et lui promit de donner un sens à tout ça, que sa mort ne serait pas inutile car il ferait tout pour que la malédiction qu’il s’était infligé serait utilisé pour ce que Simon appelait « le bien de tous ».

    Suivant Simon dans son ordre, il intégra ce fameux corps d’élite dont il était devenu un représentant et s’entraina corps et âme à l’art de la guerre contre les démons, sa volonté affermit au-delà de l’imaginable par son désir de vengeance. Toutefois, il se rendit bien vite compte que cette réalité était fausse, l’ordre de Raem n’avait pas un but altruiste, ils ne chassaient pas les démons. Les actes qu’ils commettaient ne servaient que les intérêts de leur seigneur et, bien que cela fût souvent bénéfique pour la population, cela ne l’était pas toujours. Après s’en être rendu compte, Jed aurait sans doute du fuir, mais il s’y refusa dans un premier temps, trop conscient de ses faiblesses, il savait que si il voulait défendre un jour les dernières volontés de son ainé, il se devait de devenir plus fort avant d’espérer voler de ses propres ailes.

    Ce fut quand il parvint à vaincre systématiquement son mentor vampirique en duel qu’il se décida enfin à déserter l’ordre pour offrir ses services ailleurs. Malheureusement son héritage vampirique lui porta préjudice et c’est en tant que mercenaire itinérant qu’il officia la plupart du temps et ce jusqu'à ce qu’il atteignit les terres ancestrales elfiques. Là, il prit part aux batailles contres les elfes sombres tout en prenant soin de cacher son affiliation vampirique. Un héritage qui ne resta cependant pas secret bien longtemps aux yeux de ses partenaires, mais à sa grande surprise, ceux-ci ne s’en offusquèrent que peu, après avoir pu juger de son honorabilité au combat.

    C’est ainsi qu’au retour de la mission à laquelle il avait apporté son appuie, il fut mit en présence de la lumière de Gaïa, et sans qu’il n’ait besoin de rien dire, ses frères d’armes elfique racontèrent les circonstances de leur rencontre, l’aide qu’il avait apporté.
    A sa grande surprise, le rapport fut très élogieux et malgré sa nature, il fut remercié pour son acte d’entraide.
    Ainsi, en récompense de ses faits d’armes, il reçu le droit de vivre dans la forêt en périphérie d’une cité forestière et reçu le titre d’habitant à part entière de la cité et donc de protégé de la grande prêtresse.

    Animal de compagnie, monture, possession terrestre : Possède une petite maisonnette aux abord d’une cité forestière.

    Pouvoir: Pouvoir vampirique, sens du combat.

    Inventaire: Double dagues de type symbiotique (Arme droite : Miyui ; Arme gauche : Yamo), arc d'if et flèches, dards, capuche et cape dont il ne se sert plus depuis qu’il vit chez les elfes.
    ◙ Et Moi ? ◙


    Comment avez vous connu le forum? Je cherchait quelqu’un en tapant son nom sur google et je suis tombé ici.
    Première impression: Ca semble être un forum particulièrement bien animé, cohérent et jolie.
    Remarque: Pour l’instant aucune, je n’ai pas trop eu le temps de tout décortiquer.
    Autre: Rien d'autre


    Dernière édition par Jed Oromas le Mar 1 Nov - 6:48, édité 5 fois
    avatar
    Léviathan

    Messages : 594
    Points RP : 114
    Date d'inscription : 01/03/2010
    Age : 33

    Feuille de personnage
    Age :: six mille ans environ
    Information Importante :: Porte une hache à deux main dans son dos.
    Côté Coeur: : N'aime pas.

    Re: Jed Oromas

    Message  Léviathan le Dim 26 Sep - 7:59

    La fiche est OK sauf que l'histoire présente certains points à revoir :

    Il va falloir développer l'histoire du groupe de mercenaires vampires, avec un nom et des règles, un statu, une cause, un but... etc etc. À développer donc !

    Je n'aime pas trop l'histoire d'esprit se baladant pour rendre les possédés super forts, je vais devoir en parler aux autres membres du staff.

    De plus je ne suis pas sur que les démons aient beaucoup de troupes vers chez les elfes...
    avatar
    Apollyon Bélial
    ~ Empereur Démoniaque ~

    Messages : 1239
    Points RP : 156
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Localisation : Assis sur son Trône à te mépriser

    Feuille de personnage
    Age :: L'Âge de la Création moins quelques décades
    Information Importante :: Quand le peuple ne subit pas, quand il veut discuter, c'est l'épaisse poussière de la bêtise qui s'élève.
    Côté Coeur: : Quod pulvis es, et in pulverem reverteris.

    Re: Jed Oromas

    Message  Apollyon Bélial le Jeu 30 Sep - 5:26

    Bonjour,

    Nous souhaiterions que l'esprit soit revu drastiquement à la baisse car même par son caractère unique elle est trop puissante. De plus ton perso ne doit pas chercher à le recroiser, nous ne voulons pas qu'elle apparaisse ailleurs que dans ton BG.

    Quand à l'organisation, nous acceptons de la valider, mais encore une fois pour ton BG seulement au vu de sa puissance.

    Merci de ta compréhension, MP moi si tu as des questions ou quand tu auras fini.
    avatar
    Jed Oromas
    ~ Murmure damné de Gaïa ~

    Messages : 1506
    Points RP : 333
    Date d'inscription : 25/09/2010
    Localisation : Terres elfiques

    Feuille de personnage
    Age :: 118
    Information Importante :: Lié à la communauté de Gaïa des elfes sylvains
    Côté Coeur: : Marissa Ayane y réside

    Re: Jed Oromas

    Message  Jed Oromas le Jeu 30 Sep - 7:13

    Alors concernant la baisse de puissance, je propose une impossibilité d'employé toute forme de magie en dehors de ses capacités particulières (justifiable du fait de son origine particulière), je peux également accentuer le contrecoups de l'utilisation de ses pouvoirs par l'hôte, jusqu'à la perte de connaissance subite et l'atrophie musculaire.

    Concernant les restrictions d'utilisations, je ne comptais de toutes façon pas m'en servir ailleurs, l'ordre de Raem est confiné à une discrétion absolue pour rester efficace dans sa façon de fonctionner et l'esprit de Koïl peut tout à fait rester prisonnier de sa condition éthérée pendant plusieurs millénaires. Jed ne s'en porteras que mieux
    avatar
    Apollyon Bélial
    ~ Empereur Démoniaque ~

    Messages : 1239
    Points RP : 156
    Date d'inscription : 13/12/2009
    Localisation : Assis sur son Trône à te mépriser

    Feuille de personnage
    Age :: L'Âge de la Création moins quelques décades
    Information Importante :: Quand le peuple ne subit pas, quand il veut discuter, c'est l'épaisse poussière de la bêtise qui s'élève.
    Côté Coeur: : Quod pulvis es, et in pulverem reverteris.

    Re: Jed Oromas

    Message  Apollyon Bélial le Dim 3 Oct - 5:16

    Et bien, merci de tes modifications. Ça nous va, donc je valide et vais te mettre ta peinture.

    Contenu sponsorisé

    Re: Jed Oromas

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû - 3:15